21 4 21

21 albums pour 21… De Prince à Limiñanas en passant par Adam Duritz, Juliette Armanet, The War On Drugs, Tom Petty, Eddy de Pretto, Ayron Jones, Marquis, Drake, Jackson Browne, les Excellents, Dominic Sonic et quelques autres, ils ont tous marqué cette drôle d’année 2021 de leurs sons, de leurs vibes, de leurs beats et de toute cette énergie qui nous permis de surmonter Covid et variants variés. Merci à eux et aussi à vous d’adopter aussi fidèlement toutes ces Gonzomusiques. Merry Xmas & Happy New Year 2022… keep on rockin’…  keep on dreamin’… keep on groovin’… keep on poppin’…. keep on bluesin’…

1 : PRINCE«Welcome 2 America Prince »

Ce n’est pas tous les jours qu’on a entre les mains un CD inédit de Prince. Ce vendredi 30 juillet est donc un jour faste puisque c’est celui de la publication de ce « Welcome 2 America » si… bienvenu ! Porté par quelques titres bien funky, ce 36 ème album—fantôme est effectivement un « revenant » sorti de la poussière accumulée depuis plus d’une décennie dans la fameuse Vault et à des années-lumière de certains « disques de remplissage » souvent édités par des labels cupides après la mort de l’artiste, bref un album de Prince comme on aimerait en découvrir plus souvent.

 

https://gonzomusic.fr/prince-welcome-2-america.html

 

Adam Duritz2 : ADAM DURITZ « Butter Miracle Suite »

Sept trop longues années après la publication de leur dernier CD, les Counting Crows reviennent enfin nous subjuguer de leur rêve américain avec « Butter Miracle Suite », un EP de cinq titres, aux super pouvoirs mélodiques porté par d’irrésistibles harmonies intrinsèquement américaines. Pour évoquer ce nouvel et excitant comptage de corbeaux, son lider maximo Adam Duritz se confie, live from NYC, à Gonzomusic pour son unique et donc exclusive interview hexagonale. Rock on…

 

https://gonzomusic.fr/le-gout-duritz.html

 

3 :Dominic Sonic 1st LP« Cold Tears »

C’est une réédition vraiment pas comme les autres, une réédition qui fait battre mon vieux cœur sans doute un peu plus vite que les autres… voici le superbe « Cold Tears », enfin de retour en version CD et boosté de 5 inédits, le tout premier album solo de notre ami Dominic Sonic, héros du rock rennais. Et si ces larmes sont froides, elles laissent toujours ce gout salé sur les lèvres.

 

https://gonzomusic.fr/dominic-sonic-cold-tears.html

 

4 : The War On Drugs « I Don’t Live Here Anymore »

Dieu du ciel… c’est le grand retour d’Adam Granduciel et de son War On Drugs, qui signe avec son sidérant 5ème épisode de ses aventures ce qui constitue sans doute son meilleur disque à ce jour. Entre Neil Young et David Gilmour, à la fois rock énergique et planant évanescent « I Don’t Live Here Anymore » est incontestablement d’ores et déjà un des albums phare capable d’éclairer cette étrange année 2021.

 

https://gonzomusic.fr/the-war-on-drugs-i-dont-live-here-anymore.html

 

Eddy de Pretto5 : EDDY DE PRETTO « À tous les bâtards »

C’est le second CD d’Eddy de Pretto, et à l’instar de son auguste prédécesseur « Cure » ce « À tous les bâtards » fait incontestablement battre nos cœurs juste un peu plus fort. OVNI aussi bien visuel que sonique, le jeune cristolien prouve à nouveau, avec ces 12 titres, qu’il domine de tout son talent une scène musicale hexagonale exsangue. À 27 ans Eddy apporte donc un sang neuf, c’est un nouveau géant qui nous fait du bien. Son parlé-chanté, son feeling de soul blanche, sa voix parfois si haute sont si cools que, du coup, nous sommes tous fiers d’être des bâtards.

 

https://gonzomusic.fr/eddy-de-pretto-a-tous-les-batards.html

 

Tom Petty6 : TOM PETTY « Finding Wildflowers »

En novembre de l’an passé, on se régalait déjà de l’extraordinaire réédition du « Wildflowers » de Tom Petty réédité dans une hallucinante formule reboostée intitulée « Wildflowers & All of the Rest », six mois plus tard on découvre avec ce « Finding Wildfowers » à nouveau de nouvelles et fulgurantes versions alternatives des compositions de ce deuxième album solo de 1994 et même un inédit total « You Saw Me Comin’ » faisant de ce CD un véritable trésor sonic.

 

https://gonzomusic.fr/tom-petty-finding-wildflowers.html

 

Juliette Armanet7 : JULIETTE ARMANET « Brûler le feu »

Certes je ne comprends pas toujours tout de qu’elle chante, mais qu’importe Juliette Armanet a débarqué dans ma vie et cette nouvelle héroïne se révèle fichtrement addictive. Normal, quelque part entre Véronique Samson, France Gall et Michel Berger, elle joue la séduction d’une pop élégante et cool, se distinguant très largement de trop d’autres chanteuses hexagonales si souvent aussi captivantes que l’eau tiède. Son deuxième CD aussi incandescent que dansant , aussi insouciant qu’entêtant « Brûler le feu » porte admirablement son nom car il est si volcanique.

 

https://gonzomusic.fr/juliette-armanet-bruler-le-feu.html

 

Silk Sonic8 : SILK SONIC « An Evening With Silk Sonic »

Dans le rock, on appelait cela un « super-group », dans le hip hop on a eu ce genre de choc de titans lorsque Jay-Z collaborait avec R Kelly. Silk Sonic c’est un peu la même histoire, lorsque le néo soul-man à la golden voice Bruno Mars s’allie ( baba ?)  au surdoué du groove de LA, Anderson. Paak, car comme son nom l’indique ce duo est aussi « soyeux » que « sonique » se révèle juste irrésistible lorsqu’ils réinventent le meilleur de la blackitude agitée des 60’s et des 70’s. So let’s groove…

 

https://gonzomusic.fr/silk-sonic-an-evening-with-silk-sonic.html

 

AYRON JONES « Child of the State »9 :  AYRON JONES « Child of the State »

Tout juste débarqué de son Seattle natal, j’ai rencontré Ayron Jones juste avant son concert du New Morning car cela semblait une évidence tant les influences de ce guitariste rock hors pair me semblaient familières. En effet, voici 30 ans je tendais déjà mon micro à des formations qui partageaient déjà le même sens de la fusion qu’Ayron : Living Clour, Fishbone et Bad Brains ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/black-rock-usa.html ), c’est dire si ce rock entre Jimi Hendrix, Kurt Cobain et Prince pouvait me toucher par la puissance de son 3ème album « Child of the State » …

Début 22 Gonzomusic publiera un entretien extensif de ce fulgurant guitariste rock… à suivre !

 

https://gonzomusic.fr/rock-ayron-the-clock.html

 

Marquis "Aurora"10 : MARQUIS « Aurora »

Avec Marquis, le fameux groupe rennais n’est plus Sade. Sans son chanteur charismatique, ce troisième MDS n’avait plus aucune raison d’être, voilà pourquoi Frank Darcel a décidé de se lancer dans un album différent, capturé avec d’autres musiciens en plus du noyau dur de MDS. Et le casting d’« Aurora » est assez éloquent, avec les voix d’Etienne Daho, Christian Dargelos, Dominic Sonic, les guitares d’Ivan Julian ( Richard Hell), Richard Lloyd ( Television), Xavier Geronimi , les cuivres de James Chance et de Daniel Paboeuf, pour le disque made in France le plus indispensable de ce début d’année.

 

https://gonzomusic.fr/marquis-aurora.html

 

Drake11 : DRAKE « Certified Lover Boy »

 

Sorti depuis moins d’une semaine, le 6ème et très attendu album de Drake, au titre bravade de « Certified Lover Boy », littéralement « Garçon Amoureux Certifié », culmine déjà au sommet des charts. En tout 18 titres sur près de 90 minutes de musique et comme d’hab une armada de hits potentiels et de guests prestigieux, le Canadien dépassera t’il son fameux prédécesseur de 2018 « Scorpion » qui était parvenu à battre le record du nombre de singles simultanés jusque-là détenu par … les Beatles ?

 

https://gonzomusic.fr/drake-certified-lover-boy.html

 

12 : Thérapie TAXI « Rupture de merde »

En fait, on le savait depuis décembre d’il y a deux ans, avant que la Terre ne s’arrête pour cause de putain de COVID, mais nos sympathiques Thérapie TAXI avaient d’ores et déjà Twitté leur split. C’est trop triste, leurs deux albums de 19 et 18 comptaient parmi les plus excitants d’une nouvelle vague hexagonale fraiche aux confins de la pop, du rock, du funk et de la provoc. Un dernier pour la route avec ce live de 23 pistes qui nous fera patienter avant de découvrir sans doute bientôt leurs nouvelles aventures solos.

 

https://gonzomusic.fr/therapie-taxi-rupture-de-merde.html

 

Jackson Browne13 : JACKSON BROWNE « Downhill from Everywhere »

À l’heure où Tom Petty n’est plus parmi nous, la présence solaire de Jackson Browne parait toujours plus précieuse. Cet album, son 15ème à 72 ans c’est comme un vieil ami retrouvé après sept ans d’absence depuis “Standing In the Breach” et c’est un pur bonheur. Sublimes balades et rock engagés cohabitent sous le signe de l’harmonie et de la mélodie dans ce « Downhill from Everywhere », incontestable héros sonique de notre été 21.

 

https://gonzomusic.fr/jackson-browne-downhill-from-everywhere.html

 

Les Excellents14 : LES EXCELLENTS « Ukulelum Trucidatio » 

Si l’on pouvait en douter, les Excellents sont vraiment … excellents. Et pour cause. Reprendre des classiques du rock… mais au ukulélé… c’est bien le pari saugrenu largement gagné par Ramon Pipin, lider maximo des feux Au Bonheur des Dames et Odeurs ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/lhommage-poignant-de-ramon-pipin-a-son-pote-dodeurs.html  et aussi  https://gonzomusic.fr/so-long-lovely-rita-brantalou.html           ) avec un superbe album qui tient toutes ses promesses des «  chef-d ’œuvres du rock massacrés par nos soins ». De Eagles aux Rolling Stones en passant par les Beatles mais aussi OMD, Lou Reed, Kate Bush , Prince ou Hendrix leurs désopilantes adaptations ( « Hotel California » par exemple devient ici « Hotel Formule 1 ») avec des instruments jouets tenus par des musicos hors-pairs font de ce CD un incontournable de cette année écoulée. Par conséquent Gonzomusic va publier dès le début 2022 une « Saga Ramon Pipin » en plusieurs épisodes pour embrasser la carrière extensive de ce brillantissime chanteur-auteur-compositeur des 70’s à nos jours…

 

https://gonzomusic.fr/vraiment-excellents-les-excellents.html

 

Splendiferous Santana15 : SANTANA « Splendiferous »

Comme son nom l’indique, « Splendiferous » la dernière publication de Carlos Santana est à la fois splendide… et vociferous… soit bruyante… LOL. C’est surtout une compilation subjective réalisée par l’Artiste parmi ses œuvres publiées entre l’an 2000 et nos jours. Résolument latin, 18 des 30 titres sélectionnés sont en español, porté par ses  duos fameux avec Tina Turner, Touré Kunda, Placido Domingo ou encore Will .I.am. , cette sélection festive et mucha caliente nous apporte notre dose d’UV dans la tête qui nous manquent tant dans cet été moisi.

 

https://gonzomusic.fr/santana-splendiferous.html

 

La Femme16 : LA FEMME « Paradigmes »

J’avoue être passé à côté des deux premiers albums de La Femme. Trop cool, trop allumé, sans doute un peu trop branché aussi. Cependant, selon le fameux précepte : seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, j’ai enfin succombé. Car il faut bien reconnaitre que ce « Paradigmes » ne manques pas d’atout. Allumé psyché pop rétro cool, comme un retour vers le futur de la New Wave, ce nouvel album se révèle juste irrésistible et impose La Femme comme les seuls descendants légitimes à succès de Taxi Girl.

 

https://gonzomusic.fr/la-femme-paradigmes.html

 

Wizkid17 : WIZKID « Made In Lagos »

C’est le 4ème album du natif de Lagos, au Nigeria et à 30 ans tout rond le surdoué Wizkid se dit qu’il pourrait bien avec le bien nomme « Made In Lagos » imposer son hégémonie Afro R&B sur la surface du globe. Et il a toutes les chances d’y parvenir. Comme une version africaine de Drake, ce « petit gars-magicien » ne manque pas d’atouts : cool, mélodique, émotionnel, délicat et pourtant puissant pour mieux nous convaincre de succomber à ses irrésistibles good vibes ensoleillées.

 

https://gonzomusic.fr/wizkid-made-in-lagos.html

 

Duran Duran18 : DURAN DURAN « Future Past »

C’est comme un retour vers le futur, un sentiment de « déjà vu », mais damned cela fait un drôle d’effet d’accoler à nouveau ces deux mots jumeaux sur la page de mon doc Word : Duran Duran ! Et pourtant avec ce quinzième album en quarante ans d’exercice impeccable de la popitude exacerbée, la formation de Birmingham fait un retour en force et en flammes. L’excellent « Future Past » balayant tout sur son passage dans les charts planétaire et damant le pion aux jeunots comme Coldplay. Un régal !

 

https://gonzomusic.fr/duran-duran-future-past.html

 

Amina19 : AMINA « La lumière de mes choix » 

À 31 années d’intervalle c’est le second album d’Amina qui me fait fondre comme neige au soleil. Et comment en serait-il autrement ? L’aveuglant « La lumière de mes choix » se révèle juste captivant. Capturé en totale osmose avec le compositeur touche-à-tout Léonard Lasry, cette collection de dix chansons a su faire battre mon cœur sans doute un peu plus vite envouté par la grâce intemporelle de ce nouvel album, sans doute la meilleure surprise francophone de cet automne.

 

https://gonzomusic.fr/amina-la-lumiere-de-mes-choix.html

 

Greta Van Fleet20 : « GRETA VAN FLEET “The Battle at Garden’s Gate”  

ENFIN voici le retour des héroïques Greta Van Fleet trois ans après leur fulgurant et inaugural « Anthem of the Peaceful Army ». Les éternels râleurs et autres chouineurs autoproclamés défenseurs de la doxa rock vont encore pouvoir hurler au sacrilège du Led Zeppelin, fort heureusement tous les autres, si nombreux, se réjouiront,  à l’instar de JCM, du splendide retour des quatre garçons de Frankenmuth, Michigan portés par toute la fougue de leur épique “The Battle at Garden’s Gate”. Long live rock…

https://gonzomusic.fr/greta-van-fleet-the-battle-at-gardens-gate.html

 

laurent-garnier-Luminanas21 : LIMIÑANAS GARNIER « De Pelicula »

 

Après Pascal Comelade, Anton Newcombe et Emmanuelle Seigner, Peter Hook et Bertrand Belin, le duo de Perpignan Limiñanas collabore cette fois avec une fameuse figure de la scène électronique française Laurent Garnier. Au programme : de l’espagnol electrochoqué comme les deux doigts dans une prise de courant, des séquences hallucinées au psychédélisme de bon aloi et forcément toute l’imagination qui va avec. Jean-Christophe MARY a craqué… et, du coup, moi aussi !

 

https://gonzomusic.fr/liminanas-garnier-de-pelicula.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. On my playlist! Thanks bro…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.