Gonzo Music Site

Nawel Ben Kraïem 0

NAWEL BEN KRAÏM « Je chante un secret »

Cela fait bien longtemps que je l’attendais… vingt ans au moins… voire trente … Nawel Ben Kraïem est en effet la digne fille spirituelle de l’« orientalisme désorienté » d’Amina Annabi, dont elle partage l’origine tunisienne et du folk berbère émotionnel de Souad Massi , sans oublier la bonne fée Rachid Taha qui veille sur elle comme sur nous de là-haut dans les étoiles. Subtil mélange de poésie, de folk, de...

NUITH 0

NUITH « Ode To the Beauty And Chaos »

Propulsé par ses synthés, le duo parisien Nuith s’abreuve très largement aux sources de Depeche Mode et de Cure, ce qui n’est pas fait pour nous déplaire, perpétuant avec art une New Wave des années 80 qui manifestement défie le temps et les …modes, avec ce tout premier et néanmoins radieux six titres intitulé « Ode To the Beauty And Chaos ». Décidément, après les excellents Waiting For Words ( Voir...

FANTASTIC FOUR Vol 1 (1961–1963 0

FANTASTIC FOUR Vol 1 (1961-1963)

FANTASTIC FOUR Vol 1 (1961–1963)  en version XXL se révèle juste bluffant et taillé sur mesure pour les inconditionnels des Marvel Comics. Ce livre reproduit les 20 premières histoires des Quatre Fantastiques et raconte comment ce titre est devenu dans les 60’s “le meilleur magazine de comics au monde ». Bref, comme le disait si bien le poète du XXème siècle Serge Gainsbourg… SHEBAM! POW! BLOP! WIZZ!   Les éditions Taschen...

Steve Miller 0

THE STEVE MILLER BAND « Circle of Love »

Voici 41 ans dans BEST, GBD s’avouait légèrement déçu par ce onzième album-studio du légendaire Steve Miller Band. Il faut dire que la trilogie précédente « The Joker » (1973) , « Fly Like An Eagle » (1976) et « Book of Dreams » (1977) étaient chacun autant chargés de hits qu’un B52 US de bombes au napalm, alors forcément ce « Circle of Love » en manque d’inspiration et aux...

Drake and 21 Savage 0

DRAKE AND 21 SAVAGE « Her Loss »

On se souvient tous du décevant « Best Of Both World » qui réunissait alors Jay-Z et un R.Kelly, qui n’était pas encore le paria violenteur de nymphettes que nous connaissons tous hélas aujourd’hui ? Cette fois c’est Drake et 21 Savage qui unissent leurs forces pour cet « Her Loss » … et sans mauvais jeu de mots, il aurait pu tout aussi bien s’intituler « Hair Loss » tant...

Led Zeppelin 0

LED ZEPPELIN BY LED ZEPPELIN

Pour célébrer dignement et forcément avec whole lotta love le demi-siècle d’existence de Led Zeppelin. Robert Plant, Jimmy Page et John Paul Jones comme le regretté John Bonham ouvrent la boite de Pandore et nous livrent leurs souvenirs personnels pour nous offrir LED ZEPPELIN BY LED ZEPPELIN, soit le livre officiel conçu par les membres fondateurs du mythique groupe de Londres qui perpétue l’une des plus riches légendes du rock. Par...

Wilco Johnson 0

Mort de Wilco Johnson à 75 ans et Dr Feelgood ne se sent pas bien du tout

Wilko Johnson, de son vrai nom John Peter Wilkinson, auteur-compositeur-interprète British et guitariste du légendaire Dr Feelgood, est décédé à l’âge de 75 ans. On lui avait diagnostiqué un cancer du pancréas en 2014 contre lequel il s‘est vaillamment battu jusqu’à cette nuit de lundi à mardi où il s’est éteint chez lui. RIP Wilko Johnson ! La triste news de la disparition de Wilco Johnson a été confirmée par un...

The Peripheral 0

THE PERIPHERAL

C’est l’histoire d’un casque de réalité virtuelle qui vous téléporte dans un monde parallèle post apocalyptique où les évènements se produisent pour de vrai… ou presque. Cela vous rappelle quelque chose ? C’est normal et pourtant il n’est tout de même pas question de choisir entre une pilule rouge et une pilule bleue. Mais il y a un je ne sais quoi de MATRIX dans THE PERIPHERAL et c’est logique puisque la...

Simple Minds 0

SIMPLE MINDS « Direction Of the Heart »

Quatre ans après l’excellent « Walk Between Worlds », le groupe de Jim Kerr amorce un retour fracassant avec « Direction of the Heart », son 19ème album- studio. Sonorités spatiales envoûtantes, salves d’adrénaline, guitares héroïques, les Simple Minds prouvent au 21ème siècle qu’ils demeurent une formation incontournable du rock avec ce CD qui nous offre une belle bordée de hit-songs et toute l’énergie qui va avec pour nous aider à...

Kari Lake Trump 0

La succession Tom Petty interdit d’utiliser « I Won’t Back Down » à une Republicaine loseuse

C’était la perle du LP de 89 « Full Moon Fever », « I Won’t Back Down » incarnait toute la ténacité du fameux natif de Gainesville, Fla. Heureusement, cinq ans après sa triste disparition, les héritiers de Tom Petty veillent au grain. La preuve, ils viennent d’interdire par voie de justice d’utiliser ce titre emblématique à Kari Lake, ex-présentatrice télé, une pétasse à la droite de la droite de la droite soutenue...