Étiqueté : Hip-Hop/R&B

Drake 0

Drake collectionne les Birkin

    Dans une interview accordée au Hollywood Reporter, Drake a fait une révélation concernant la plus étrange des collections  pour un garçon : les Birkin. Rassurez-vous,  il ne s’agit que d’objets de luxe, de sacs Hermès…pour femmes ! Et pas n’importe lequel, puisqu’il collectionne le fameux modèle Birkin, jadis commandé et inspiré à Mr Jean Louis Dumas, le boss de la maison de couture, par notre Jeannette nationale. Le rapper de Toronto...

Love 0

Sean Combs n’est plus qu’amour désormais.

    Son nom est Love désormais, rien que Love…et rien que cela c’est déjà tout un programme. Hier pour son anniversaire le rapper producer Sean Combs a annoncé qu’à partir de dorénavant, on devait l’appeler Love, alias Brother Love. Carrément !

Snake 0

DJ Snake au sommet

    En matière de zique, on dit souvent d’un artiste qu’il est « au sommet ». À 31 ans notre compatriote William Sami Etienne Grigahcine, plus connu sous son alias de DJ Snake prouve qu’il l’est vraiment et au sens littéral du terme en jouant un set vertigineux et absolument à couper le souffle au sommet de l’Arc de Triomphe pour les besoins d’un court métrage hallucinant pour promouvoir la génération de...

WYCLEF JEAN - « Carnival III  (The Fall and Rise of a Refugee )» 0

WYCLEF JEAN : « Carnival III  (The Fall and Rise of a Refugee )»

  Si « Carnival III », le huitiéme album studio de Wyclef Jean est sous-titré « The Fall and Rise of a Refugee » (en français : la chute et l’apogée d’un réfugié) est tout un programme c’est qu’il résume parfaitement le brillant itinéraire de l’ex-Fugees avec ce CD aussi puissant qu’émotionnel, peut être l’un des plus aboutis depuis son « The Eclectic : 2 Sides II a Book » de 2000 porté par l’irrésistible « 911 ». Chaleureux comme les tropiques,...

Eminem 0

Eminem is back et se tape Trump comme personne

      Coucou…le revoilou….Eminem revient avec un nouveau punching bag orange en la personne du Président Trump. Dans « The Storm » son dernier freestyle publié sur Twitter, le bouillant rapper de Detroit lance une des pires attaques artistiques jamais lancées sur le 45éme POTUS qu’il traite, entre autres, de grand-père raciste.  

Destroyman & Johnygo 0

LES PREMIERS RAPPEURS DU MONDE MADE IN FRANCE 

  Voici 30 ans, pour la légendaire rubrique « Le Rock d’Ici » dans BEST, GBD réalisait la toute première interview d’une formation rap hexagonale. Sorti sur le label indé New Rose, le duo Destroy Man & Johnygo balançait d’un flow alors inédit les toutes premières rimes d’un rap en Français qui allaient ouvrir la voie à ce h-i-p h-o-p dont un certain Sidney s’apprêtait à nous entretenir intensivement. Quant à l’ami Cachin,...

0

LE RETOUR DU ROI SOLAAR

    Voici très précisément 26 ans, GBD tendait sa caméra à un (très) jeune MC Solaar de 22 ans, pour sa toute première interview télévisée, diffusée sur FR3. Certes, « Bouge de là » son premier simple était un carton, mais son premier album « qui sème le vent récolte le tempo » n’était pas encore publié. Deux décennies et demie plus tard, après plus de dix ans de silence, MC Solaar  est enfin...

0

SNOWFALL

    Après REBEL (voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/rebel.html )  John Singleton, le brillant réalisateur de « Boyz N the Hood », poursuit son aventureuse exploration de la communauté noire américaine, s’attaquant, cette fois, aux ravages de la coke et de son dérivé le plus mortel : le crack, durant les 80’s. Pour l’illustrer, trois personnages principaux se télescopent : un petit dealer black de neige, un catcheur mexicain qui trempe dans des mauvais coups, un...

Amoeba-Music 0

Le dernier disquaire légendaire de LA va fermer

    Situé sur l’emblématique Sunset Boulevard,juste à coté du CNN building,  Amoeba Music le dernier magasin de disques légendaire de la Cité des Anges va sans doute devoir bientôt fermer ses portes. Mais que l’on se rassure, leurs fondateurs ont déjà un plan « B » pour que vive Amoeba Music.  

Trouble Funk 0

TROUBLE FUNK : « Say What ! »

  Voici 30 ans dans BEST, GBD se laissait porter par la nouvelle vague d’une fusion funk rap inédite : la Go Go music, dont l’épicentre se situait à Washington DC, ville noire à 80%. Porté par la formation Trouble Funk et ses 15 musicos, ce métissage inédit inoculait une fièvre inédite à la scène black de cet été 1987. Intense flash-b(l)ack… 😉