Catégorie : Flash-Backs

Thomas Dolby 0

THOMAS DOLBY « The Golden Age Of Wireless »

Voici 42 ans dans BEST GBD comptait parmi les tout premiers à expérimenter l’effet Dolby, non pas le fameux réducteur de souffle mais celui de Thomas Morgan Dolby Robertson, plus connu sous son sobriquet de Thomas Dolby. Car avec son bluffant « The Golden Age Of Wireless » composé, joué, arrangé, produit par lui seul, cet artiste mutant faisait l’effet d’une petite révolution électronique à lui-seul, tel une sorte de jeune Todd Rundgren...

Kid-Creole-and-the-Coconuts 0

KID CREOLE & THE COCONUTS « Tropical Gangsters »  

Voici 42 ans dans BEST GBD fondait tel le glaçon dans la piñacolada à l’écoute du torride et néanmoins funky cool « Tropical Gangsters » de Kid Creole & the Coconuts, et sans doute meilleur 33 tours d’August Darnell, ce troisième disque était littéralement gorgé de hits avec « Annie I’m Not Your Daddy », « I’m A Wonderful Thing, Baby » et le cool « Stool Pigeon ». Plus de quatre décennies plus tard, ces latin groovy plages...

0

JONA LEWIE PEACE AND LOVE

Voici 42 ans dans BEST GBD rencontrait un des allumés de l’écurie Stiff record – il avait notablement participé au tout premier Stiff Tour de 77 avec Ian Dury- en la personne du lunatique Jona Lewie. Son premier single, le décalé « You’ll Always Find Me In the Kitchen At Parties », nous avait déjà alpagué, cette fois dans l’écho menaçant de la guerre des Falklands, le natif de Southampton se...

0

ELTON JOHN L’INTERVIEW IMAGINAIRE DU CAP’TAIN FANTASTIC

Voici 42 ans dans BEST, GBD devait tendre son micro à Elton John dans la foulée de son concert parisien au Palais des Sports, mais ce dernier traversant encore sa période Diva ingérable a bien entendu planté le rendez-vous. Qu’importe, fort heureusement son alter-ego Capt’ain Fantastic s’est montré bien plus loquace au cours de cet entretien forcément imaginaire qui défie le temps et la dure loi du rock and roll. Flashback…...

Graham Parker 0

QUAND GBD APPRENAIT GRAHAM PAR CŒUR

Voici 42 ans dans BEST GBD allait effectivement bientôt connaitre Parker par cœur ! En effet, le leader des Rumour s’était affranchi de la formation avec laquelle il avait enregistré pas moins de cinq excellentes galettes. C’est donc libre comme l’air et solo que le fringuant natif de Hackney, banlieue de Londres que Graham Parker venait défendre « Another Grey Area » injustement éreinté par la presse rock British qui lui...

BEF 0

BRITISH ELECTRIC FOUNDATION « Music Of Quality And Distinction Vol. 1 »

Voici 42 ans dans BEST GBD expertisait au plus près la compile « Music Of Quality And Distinction Vol. 1 » des ex-Human League et désormais Heaven 17 Martyn Ware et Ian Craig Marsh avec au menu des covers réinventés à la sauce synthé résolument New Wave de leur British Electric Foundation. Sauf qu’au milieu des Billy Mackenzie Associates, Gary Glitter ou encore Paula Yates, une certaine Tina Turner se distingue, achevant ainsi...

Roxy Music 0

ROXY MUSIC « Avalon »

Voici 42 ans dans BEST, GBD analysait avec précision le brillant successeur de « Flesh And Blood », l’irrésistible « Avalon », ignorant bien entendu que ce 8éme épisode de ses aventures incarnerait le chant du cygne de Roxy Music, le groupe de Londres de Bryan Ferry, découvert sur la scène du Bataclan à l’aube des 70’s dans l’explosion du mythique et fantasque glam-rock. Flashback… Moins de trois mois après cette chronique de l’« Avalon...

Charlélie Couture 0

QUAND GBD TAILLAIT UN COSTARD À COUTURE

Voici 42 ans dans BEST, GBD accompagné du fidèle Jean Yves Legras roulait jusqu’à Nancy pour rencontrer un jeune artiste a priori doué et en devenir qui était le tout premier français à avoir un 33 tours publié sur le label Island et de surcroit porté par un joli brin de hit « Comme un avion sans ailes » aussi évident que très très très décalqué d’un fameux « No Woman...

Ry Cooder 0

RY COODER THE FRONTIER MAN

Voici 41 ans dans BEST, GBD rencontrait l’un de ses guitar-heroes légendaire avec Ry Cooder. Ardent pistolero dans l’ombre du rock, le virtuose de LA ne composera son fameux « Paris Texas » que trois années plus tard. Mais en 81 le guitariste faisait déjà feu de tout bois, entre 33 tours solos tel « The Slide Area » et bandes originales de films, à l’instar de « The Border »...

0

SPARKS « Angst In My Pants »

Voici 41 ans dans BEST GBD renouait avec de vieilles connaissances : les Sparks. Cet été 82 en effet Ron et Russell publiaient le 11 ème épisode de leurs fulgurantes aventures soniques, et le bien nommé « Angst In My Pants » était encore à la hauteur de nos attentes sous son incroyable pochette militant pour un mariage gay qui était bien loin d’être inventé et son titre en forme de...