Catégorie : Flash-Backs

THE MIGHTY LEMON DROPS Happy Head 0

THE MIGHTY LEMON DROPS « Happy Head »

    Voici 30 ans, dans BEST, GBD fondait comme la rondelle de citron dans le thé sur le rock acidulé psyché de ce tout premier LP des Mighty Lemon Drops. Hélas, cinq albums plus tard, en 92, la formation de Wolverhampton dans les West Midlands se sépare. Trois décennies plus tard, l’écho de leur souvenir résonne pourtant toujours inexorablement dans ma mémoire de rock-critic.

desaxes 2 0

LES DÉSAXÉS AU 7éme CIEL

    Voici 30 ans dans BEST, GBD continuait de batailler pour défendre les Désaxés qui incarnaient à son sens le chainon manquant français entre Squeeze et les Beatles. Cette fois, le groupe parisien s’offrait son tout premier clip vidéo tourné avec tous les moyens du cinéma, une première pour un groupe hexagonal, qui méritait bien de figurer dans la rubrique vidéo du légendaire mag rock. Flashback…

the Psychedelic Furs Midnight to Midnight 0

THE PSYCHEDELIC FURS : « Mldnight To Midnight »

    Voici 30 ans dans BEST, au printemps 1987, je chroniquai le virulent 5éme LP des Psychedelic Furs. Publié dans la foulée du succès planétaire de leur méga-hit « Pretty In Pink », « Mldnight To Mldnight » deviendra très vite l’album le plus populaire de la formation des frères Butler porté par l’irrésistible « Heartbreak Beat ». Retour vers le futur des troublantes « fourrures psychédéliques ».

Frankie Goes To Hollywood 0

FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD L’APOGEE

    Voici 30 ans, pour BEST – et le Mini JT sur TF1- GBD croisait le fer avec les Frankie Goes to Hollywood à l’aube de la publication de leur second et hélas ultime LP intitulé « Liverpool », comme leur ville natale. C’est pourtant à Londres que je retrouvai Holly Johnson, Paul Rutherford et la joyeuse bande de FGTH, lesquels, incroyablement militants pour des sensations pop, étaient déjà en pointe de...

pleasure-one-Heaven Seventeen 0

HEAVEN SEVENTEEN: « Pleasure One »

      Voici 30 ans, dans BEST, GBD continuait à défendre avec ardeur ses petits protégés d’Heaven 17. Normal, n’avait il pas rencontré leur chanteur Glenn Gregory à Sheffield, ce terrible hiver 1981 paralysé par la neige, en même temps que son alter ego et meilleur ennemi Phil Oakey de Human League ? Quelques mois auparavant, ces deux formations n’en formaient qu’une et désormais les deux groupes anglais étaient adversaires. Ce...

martin stephenson L2 0

MARTIN STEPHENSON & THE DAINTEES UN BATEAU POUR LA BOLIVIE

    Voici 30 dans BEST, GBD tendait son micro à Martin Stephenson et ses Daintees pour leur lumineux album inaugural, au titre forcément utopique de « Boat to Bolivia »…sachant qu’il existe autant de ports en Bolivie qu’en…Suisse, puisque ce petit pays d’Amérique du Sud ne possède bien entendu AUCUNE façade maritime. Cool flashback…

Matt_Johnson 0

THE THE INFECTIEUX

  Voici 30 ans, dans BEST, GBD rencontrait à nouveau l’énigmatique Matt Johnson, plus connu sous son sobriquet de The The. En ce début 87, il retrouvait dans les bureaux du label Some Bizzare celui qu’il avait souhaité interviewé dés le tout premier maxi 45 tours. Dans la lignée de Soft Cell et d’Orchestral Manœuvres, The The, sorte de « one man band » futuriste, pratiquait alors une irrésistible et sarcastique New Wave....

j David & David 0

DAVID & DAVID : « Boomtown »

    Voici 30 ans dans BEST, GBD craquait sur le duo made in Los Angeles David & David et publiait dans le BEST 222 la plus élogieuse de chroniques de « Boomtown » leur tout premier LP. Hélas, trois fois hélas, malgrè ses incroyables qualités harmoniques, le duo se désintègre peu de temps après cette pure merveille. Nostalgie de la carrière météorite de David & David…foi de Bar-David 😉

Peter Case album 0

PETER CASE : « Peter Case »

    Voici 30 ans dans BEST, GBD chroniquait le tout premier LP solo de Peter Case, un des héros du rock de Los Angeles. Avec Paul Collins et Jack Lee, Case avait fondé les mythiques Nerves qui avaient offert leur hit légendaire « Hanging on The Telephone » à Blondie. Peter Case était ensuite devenu le leader des Plimsouls qui avaient également durablement marqué la scène rock de la Cité des Anges....

Working Week by Claude Gassian 0

WORKING WEEK HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

    Voici trente ans dans BEST, GBD tendait son micro aux Working Week, éminents représentants du Red Wedge, cette union de groupe et artistes en faveur du Labour et résolument engagés contre la déliquescence du système social British imposé par Thatcher. WW venait alors tout juste de publier son second LP « Compañeros », comme un clin d’œil à la révolution des barbus cubains dont le slogan était : hasta la victoria siempre...