Catégorie : Flash-Backs

American Soul Man 0

WILSON PICKETT « American Soul Man »

    Voici 30 ans dans BEST, GBD saluait le chant du cygne de Wilson Pickett, un des plus grands héros de la soul-music, ignorant alors que ce 19éme disque était en fait l’ultime album-studio de l’homme de « In the Midnight Hour ». Symboliquement, cet « American Soul Man » était également crucial, puisque la star de la Stax passait avec armes et bagages sous pavillon Motown de Berry Gordy. Flash-back !

Revolution 0

ALPHA BLONDY « Revolution »

  Voici 30 ans dans BEST, GBD chroniquait l’album d’une déjà vieille connaissance : Alpha Blondy…rencontré un jour de 1983, lors de la toute première édition de mon show  radio sur RFI intitulé « Planète ». Cinq LP plus tard parait ce « Revolution », sans doute le meilleur disque de ce Bob Marley allumé de l’Afrique de l’Ouest capturé aux légendaires studios Pathé-Marconi de Boulogne où les Rolling Stones avaient alors leur rond de serviette....

Wet Wet Wet 0

WET WET WET « Popped In Souled Out »

    Voici 30 ans dans BEST, cornaqués par GBD, les Wet Wet Wet présentaient pour la toute première fois la soul cool aux yeux bleus de leur premier LP intitulé « Popped In Souled Out ». Dans la foulée de leurs ainés the Average White Band, puis de Hipsway, le groupe du charmant Marti Pellow perpétuait cette tradition écossaise de la blackitude agitée en y ajoutant leur petite dose sucrée...

Les Avions 0

LES AVIONS EN FANFARE

  Tandis que Jean-Pierre Morgand, l’ex-vocaliste chef des Avions, publie son tout nouvel album furieusement Kiss Kiss Bank Banké ( voir dans Gonzomusic https://gonzomusic.fr/et-si-comme-moi-vous-produisiez-le-prochain-album-du-chanteur-des-avions.html  ), voici 30 ans, dans BEST, GBD interviewait à nouveau les Avions pour la sortie de leur second disque « Fanfare ». Et sans fanfaronner, on peut dire que, portée par leur « Nuit Sauvage », la pop élégante de nos amis aviateurs volait très haut dans le ciel sonique hexagonal...

Echographie 0

ECHO and THE BUNNYMEN LA LEGENDE DES HOMMES-LAPINS

  Voici 30 ans dans BEST, GBD célébrait la sortie du 5éme album d’Echo & the Bunnymen par un « disque à disque » revisitant un à un les 33 tours du plus excitant groupe de Liverpool apparu depuis le split des Beatles. Emportés par Ian McCullogh, sans doute LA paire de lèvres la plus sensuelle, depuis celle d’un certain Mick Jagger, les hommes-lapins ont écrit certaines des plus belles pages de l’histoire...

Babylon and On 0

SQUEEZE « Babylon And On »

    Voici 30 ans dans BEST, GBD continuait la prospection d’une pure mine de diamants pop baptisée Squeeze avec la kronik du 7éme album du fameux groupe de Londres. Dès mon arrivée au mag de la rue d’Antin, Christian Lebrun et moi nous nous étions trouvé une passion commune pour les harmonies de la formation de Tillbrook et Difford, considérant qu’ils étaient sans doute les plus proches parents des Beatles...

Red 0

THE COMMUNARDS « Red »

Avec sa voix perchée sur des stilettos, Jimmy Sommerville en a sans doute irrité plus d’un. Et pourtant d’abord avec Bronski Beat, puis avec ces Communards farouchement socialistes inspirés de notre Commune de Paris, l’Écossais a toujours su dégainer ses hits tel le pistoléro le plus habile…tout en défendant ardemment la cause gay, même si aujourd’hui on dirait LGBT, mais dés son premier succès, le colossal « Small Town Boy » Jimmy vilipendait...

TTDA by Jean Yves LEGRAS 0

LA LEGENDE DU ZARBI D’ARBY

      Voici 30 ans dans BEST, GBD offrait son premier grand entretien hexagonal à un OVNI du nom de Terence Trent d’Arby. Mégastar instantanée, dès la publication de son fracassant premier LP « Introducing the Hardline According to Terence Trent d’Arby », TTDA incarnait le parfait chainon manquant entre Prince et Michael Jackson…sauf qu’il détestait qu’on le lui dise et de surcroit ce garçon possédait un caractère on ne peut plus soupe...

True Faith 0

LE « TRUE FAITH » DE NEW ORDER REVELE UN NOUVEAU CONCEPT-ARTIST

      Voici 30 ans dans BEST, GBD succombait à l’incroyable vidéo-clip de « True Faith » que New Order avait confié à un jeune  français inconnu dont c’était la toute première réalisation Trois décennies plus tard, Philippe Decouflé est au sommet. Chorégraphe génial, il sera révélé en 92 par son show fantasmagorique conçu pour l’ouverture des Jeux Olympiques d’Albertville. Flashback et naissance d’une superstar de l’art sous ses formes les plus...

Indochine 0

INDOCHINE : « 7000 danses »

  Voici 30 ans, dans BEST, GBD s’adonnait joyeusement aux « 7000 danses » d’Indochine, ce 4éme album du gang des frangins Sirkis publié l’hiver 1987 enregistré entre la France, Montserrat et le Royaume-Uni. Certes, moins bien accueilli par mes collègues critiques que son fameux prédécesseur « 3 », ce « 7000 danses » porté par son bondissant single « Les tsars » recueillera pourtant largement les suffrages des aficionados (et ils sont nombreux) d’Indochine. Petit pincement au cœur,...