Catégorie : Flash-Backs

TTDA by JY Legras 0

AUTOGRAPHE

  Voici 30 ans dans BEST, GBD accompagné par le fidèle Legras, assurait comme un chef la prestigieuse rubrique « Autographe », écumant les concerts les plus essentiels de cette fin de printemps 1988, avec au programme Johnny Clegg & Savuka, Jerry « Talking Heads » Harrison, Terence Trent d’Arby, les Ludwig Von 88, Was Not Was, David « Japan » Sylvian, Leonard Cohen, Mory Kanté, Touré Kunda, Manu Dibango, Mahlathini & the Mahotella Queens et Ry...

Gamine Voilà les anges 0

GAMINE « Voilà les anges »

    Voici 30 ans dans BEST, GBD tressait la couronne de lauriers des héros du rock pour la poser sur le front des Gamine, célébrant leur tout premier album. Propulsés par son irrésistible chanson-titre « Voilà les anges », Gamine chevauchait alors sur la même piste des géants que son collègue plus énervé, un certain Noir Désir. Trois petits tours et puis s’en vont….hélas les bordelais n’ont jamais renoués avec le succès,...

This Note's For You 0

NEIL YOUNG & THE BLUENOTES « This Note’s For You »

        Voici 30 ans dans BEST, GBD chroniquait joyeusement le vingtiéme album solo de Neil Percival Young. Àson arrivée au fameux mensuel de la rue d’Antin, fin 1980 sa toute première chronique publiée dans le BEST 150 couverture Lennon et Yoko Ono pour leur come-back « Double Fantasy » était le LP de Young « Hawks & Doves ». Entre les deux, le Canadien avait entamé une traversée du désert discographique en...

BEST 239 0

SO LONG MY AFRICAN SHADOW MEN

  Voici 30 ans dans BEST GBD débarquait dans l’Afrique du Sud de l’apartheid pour suivre les pas de Johnny Clegg dans la foulée à succès de l’hymne anti-apartheid « Asimbonanga. En marchant dans les pas du zoulou blanc, il rencontre Lucky Dube, le Bob Marley de l’Afrique extrême, Ray Phiri, le leader de Stimela, héros du « Graceland » de Paul Simon, Mahlathini et ses Mahotella Queens, la funky formation multi-raciale Zia et ces...

0

MARTIN STEPHENSON WORKING CLASS HERO

   Voici 30 ans pour BEST, GBD s’envolait pour Newcastle Upon Tyne à la rencontre du leader d’un de ses groupes british fétiches du moment : Martin Stephenson and the Daintees. Un an auparavant, il avait déjà craqué sur leur premier LP « Boat to Bolivia » publié par le petit label indé local Kitchenware. Les Daintees investissaient la salle de concert la plus prestigieuse de la ville, le fameux City Hall et il...

SO 0

SO Horseshoe In The Glove

      Voici 30 ans dans BEST, GBD continuait à défendre corps et âme avec SO deux musiciens british qu’il suivait déjà activement depuis l’aube des 80’s : Mark Long et Marcus Bell, soit les deux tiers du fameux combo the Opposition. Alors que l’intégralité du catalogue de ce groupe anglais mythique vient tout juste d’être rééditée, ainsi qu’un tout nouvel album intitulé « Somewhere In Between »,  et en souvenir de Marcus...

Johnny Clegg 0

JOHNNY CLEGG ZULU 4 EVER

  Voici 30 ans dans BEST, GBD débarquait pour la première fois en Afrique du Sud pour tendre son micro à Johnny Clegg qui avait publié son « Third World Child » propulsé aux sommets  par l’incroyable hymne anti-apartheid « Asimbonanga et qui s’apprêtait à sortir son successeur « Shadow Man ». En marchant dans les pas de Clegg, il  rencontre Lucky Dube, le Peter Tosh de l’Afrique extrême et les étoiles au firmament de ce...

Quel enfer 0

NIAGARA  Quel enfer !

  Voici 30 ans dans BEST, GBD encensait l’excellentissime second album de nos Eurythmics hexagonaux, les Niagara. Normal, intitulé « Quel enfer ! » et porté par rien de moins que SIX tubes sur ONZE compositions, il succédait deux ans plus tard et avec brio à leur « Encore un dernier baiser » qui avait révélé la joyeuse formation rennaise. Flashback en brillant retour vers le futur de nos regrettés Niagara.

Alpha Blondy 0

ALPHA BLONDY AMERICAN RASTA

    Voici 30 ans dans BEST, GBD, après avoir claqué la porte de RFI, s’embarquait dans un vol transatlantique en direction de New York pour suivre Alpha Blondy, le Bob Marley d’Abidjan dans sa tournée américaine dans la foulée de son 3éme album « Revolution ». Et c’est forcément à Kingston…dans le Rhode Island que nous retrouvons notre rasta-ratata pour un entretien forcément allumé. Flashback…

Satellites Du grouve et des souris 0

LES SATELLITES « Du grouve et des souris »

    Voici 30 ans dans BEST, GBD défendait furieusement le « grouve » des Satellites, formation aussi indépendante que plongée dans le funk exacerbé, comme des enfants de James Brown et de Nino Ferrer. Portée par une joyeuse section de cuivre, la voix du chanteur Paulo incarnait cette joyeuse blackitude franchouillarde, comme si Superdupont nous emmenait jusqu’au « pont ». Premier album de la formation de Versailles « Du grouve et des souris » et ses...