TOM PETTY « Finding Wildflowers »

Tom PettyEn novembre de l’an passé, on se régalait déjà de l’extraordinaire réédition du « Wildflowers » de Tom Petty revisité dans une hallucinante formule reboostée intitulée « Wildflowers & All of the Rest », six mois plus tard on découvre avec ce « Finding Wildfowers » à nouveau de nouvelles et fulgurantes versions alternatives des compositions de ce deuxième album solo de 1994 et même un inédit total « You Saw Me Comin’ » faisant de ce CD un véritable trésor sonic.

Tom PettyAvec ce « Wildflowers & All of the Rest » posthume, on croyait bien avoir achevé d’ explorer la grotte aux trésors de ce second LP solo du héros de Gainesville, Florida ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/tom-petty-wildflowers-all-the-rest.html )… hé bien, il n’en est rien, la preuve par cet inattendu et précieux « Finding Wildflowers », riche de ses 16 titres, dont 14 versions alternatives du track-listing de l’album original et deux inédits, dont la lumineuse balade « You Saw Me Comin’ » portée par sa mélodie catchy et les vocaux blues-rock entêtants de notre cher blondinet. Mais ce diamant enfin exhumé n’est pas le seul joyau de cet album, qui s’ouvre sur une nouvelle version insouciante de « A Higher Place », dont on avait déjà découvert la demo sur « … & All the Rest ». De même, cette version alternative de « Hard On Me » se révèle juste irrésistible. Quant à « Cabin Down Below » on la découvre ici en deux versions distinctes, une « alternative » au rock blues sudiste bien plus rugueux que dans l’album de 94, doublée d’une inédite version acoustique d’une surprenante légèreté. Sans doute une des plus belles compositions du « Wildflowers » original, l’émotionnelle love song, peut être l’une des chansons les plus mélancoliques de Petty, « Crawling Back To You », dans cette formule dépouillée, se révèle encore plus délicate et tendre, donc forcément addictive.

Tom PettyOn ne l’avait découvert que dans sa version demo sur la réédition d’octobre « Only A Broken Heart » se révèle encore plus émotionnel. Tom Petty avait pour habitude de la jouer sur scène, elle figurait d’ailleurs en version live sur «  & All the Rest », mais n’était disponible en enregistrement studio sur aucun album officiel, une erreur réparée avec « Finding Wildflowers » où « Drivin’ Down To Georgia » se retrouve enfin sublimé à la mesure de sa puissance rock. Quant à la fameuse « You Wreck Me », encore un titre sur la rupture amoureuse, on la découvre ici dans la délicatesse de cette interprétation plus portée par le piano que les guitares de l’album original. Même pari gagné sur la douceur avec cette version « slow-motion » de « It’s Good to Be King ». Balade country inédite, découverte en live sur la réédition d’octobre, « Girl On LSD » acoustique et tendre exacerbe le coté Dylan qui sommeillait en Tom Petty. Enfin, il faut aussi souligner la chanson-titre « Wildflowers », une version sublimée par radieuse présence d’un certain Ringo Starr. Un peu moins de quatre années après sa tragique disparition, ce trésor recouvré nous rappelle combien le chanteur guitariste sudiste nous était précieux. Ce « Finding Wildflowers » n’a pas fini d’éclore dans nos têtes et dans nos cœurs nous rappelant combien il nous manque. Miss you so much Tom…

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.