Prince avait rendez-vous avec un addictologue le jour de sa mort.

Partager

160421130935-restricted-04-prince-file-super-169

Chaque jour distille sa triste petite musique, cette fois on apprend que non seulement Prince avait rendez-vous avec un spécialiste en Californie le lendemain de sa mort, mais surtout ce dernier avait dépêché son propre fils, également médecin, pour évaluer au plus vite son état général. Et c’est ce dernier ,en débarquant au Paisley Park le matin du 21 avril, qui a découvert Prince inanimé et qui a alerté les secours.

 

View from the clinic in Mill Valley

PrinceCe triste matin du 21 avril livre peu à peu ses secrets et l’on apprend aujourd’hui que le lendemain de sa mort, le 22 Prince avait rendez-vous avec le médecin responsable de « Recovery Without Walls » ( guérison sans murs), le Docteur Howard Kornfield dans sa clinique californienne de Mill Valley au nord de San Francisco. Il avait reçu un coup de fil de l’entourage de Prince, le 20 avril dans la journée, inquiet de l’état de santé du Kid de Minneapolis. Cette personne a précisé que Prince avait déjà fait une overdose de Percocet après son dernier show d’Atlanta. Inquiété par ce qu’il venait d’apprendre le médecin californien a carrément expédié son propre fils, lui aussi spécialiste des addictions, sine die au Paisley Park. Et c’est donc son fils qui a découvert Prince dans un ascenseur à son arrivée au complexe et qui a alerté les secours en composant le tristement fameux 911 parce qu’il arrivait hélas trop tard. Quelle tristesse !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *