Étiqueté : Rock Français

L'intégrale 0

LES OBJETS : « L’intégrale »

Au tournant des années 90, un duo à la pop élégante émerge dans l’Hexagone, sorte de Squeeze à la Française. Les Objets ne se distinguent pas uniquement par leur patronyme iconoclaste, mais surtout par leurs textes décalés, leur humour inimitable et leurs influences résolument hétéroclites. 25 ans plus tard leurs deux albums de 91 et 94 « La normalité » et « Qui est qui » sont élégamment réédités sous forme d’un double CD baptisé...

Gainsbourg symphonique 0

Jane Birkin persona non grata en Chine

  Les « démocrates » au pouvoir à Pékin ont interdit à Jane Birkin de se rendre à Shanghai où, dans le cadre de sa nouvelle tournée mondiale intitulée « Gainsbourg Symphonique », elle interprétait les chansons de Serge…accompagnée par, oh paradoxe, l’Orchestre Symphonique de Shanghai. Sans doute voulaient-ils ainsi sanctionner l’engagement sans faille de Jane pour la défense des droits de l’homme, manifestement une tare pour les mandarins de l’Empire du Milieu…

Niagara par JY Legras 1

NIAGARA : LE BOUM TCHIKI BOUM

      C’était il y a trente années déjà, dans un studio de tournage de Bagnolet, j’assistais pour BEST, en compagnie de Daniel Chenevez et de Muriel Moreno ( sans oublier José Tamarin le troisième larron du groupe à l’époque), au tournage du tout premier clip de Niagara : « Tchiki Boum » qui devient très vite le premier succès de la fulgurante et festive formation de Rennes. Flash backward…

0

THE G : « Straight »

Ils ont tout juste 27 printemps à eux deux…phénoménal, le duo the G composé de deux frangins chanteurs et, respectivement, guitariste et batteur, pratique un rock aussi incisif qu’il s’affirme sans concession. « Straight », le tout premier album de ces gamins surdoués porte bien son titre tant il va droit au but.

Cleet Boris 0

AU REVOIR HUBERT MOUNIER PARTI BIEN TROP VITE ET BIEN TROP TÔT

  Purée c’est pas vrai… certaines nouvelles sont décidément plus dures à accepter que d’autres. Hubert Mounier, alias Cleet Boris, chanteur entre autres de l’Affaire Louis Trio et brillant dessinateur de BD terrassé aujourd’hui par une crise cardiaque. L’ALT tirait son patronyme de la fameuse « Affaire du courrier de Lyon », fameux cas de meurtre commis juste après la Révolution sous le Directoire qui avait alors enflammé les passions. Hubert et ses...

Victor Sierra 0

VICTOR SIERRA OU TOUT CE QUE AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LE STEAM-PUNK…BUT WERE AFRAID TO ASK !

  Entouré de Big Machine et d’Anouk, sa Legendary Converted Princess, Commander Bob, comme son nom l’indique, est aux commandes de Victor Sierra, un trio parisien qui pratique depuis 15 ans déjà un rock du troisième type baptisé « steam-punk ». WTF ? Ces « punks à vapeur » appliquent à leur look et à leur musique une optique rétro-futuriste inspirée de la révolution industrielle, une révolution qui a l’originalité de pouvoir s’exporter sur toute la...

Morituri 0

JEAN LOUIS MURAT : « Morituri »

Surtout ne rien changer…pour son 16éme album, Jean Louis Murat a conservé le timbre de ses débuts pour vocaliser sur des textes crépusculaires à la poésie monochrome. « Morituri » n’échappe pas à la règle et c’est tant mieux, à l’heure où les héros tels que Bowie ou Prince se métamorphosent en « black stars », il est bon de retrouver ce bon vieux Murat flippé qu’on aime tant.

la-maison-tellier-avalanche 0

LA MAISON TELLIER : « Avalanche »

Il était… (à nouveau) une fois dans l’Ouest…hexagonal, avec le retour de La Maison Tellier. Car « Avalanche », ce 5éme épisode de leurs aventures en rock aérien majeur delta-plane résolument vers l’Amérique. Western moderne et forcément décalé, ce nouvel LMT nous projette un Cinemascope sonique, large comme les grands espaces qui l’inspire. Et ce cinéma-là se révèle particulièrement addictif.

Les Nus small 0

LES NUS

  Ils auraient pu opter pour un « Before We Were So Rudely Interrupted », mais les Animals en se re-formant 12 ans après l’avaient déjà piqué. Aussi, après 34 années d’absence, les Nus de Christian Dargelos ont choisi l’éponyme « Les Nus »…soit précisément le même titre que leur  précédent LP sorti en 82 chez RCA. Qui a dit que l’histoire (du rock) ne se répétait pas ?

Chardeau 1

CHARDEAU…ARDENT !

  J’avais déjà succombé à « Fauves & Pastels » paru l’automne dernier. Quelques semaines plus tard, Chardeau se produisait au Gibus, l’occasion de découvrir en chair et en os le rock de ce drole d’olibrius qui s’entoure exclusivement de musiciens chevronnés de fameux groupes yankees, des requins de haut vol qui côtoient Chicago, Fleetwood Mac, America ou le Mahavishnu…excusez du peu ! Rencontre avec un Chardeau authentiquement ardent.