Archive du mois : décembre 2016

Eicher by Jean-Yves Legras 0

QUAND STEPHAN EICHER TOURNAIT « TWO PEOPLE IN A ROOM »

Son 3éme album intitulé « I Tell This Night » venait tout juste de sortir et le premier single « Two People in a Room » était la puissante locomotive ( Suisse à crémaillère) qui propulsait Stephan Eicher jusqu’à la cime des charts. Et voici 30 ans lorsqu’un label aimait son artiste, il ne comptait pas pour lui offrir le clip de ses rêves. Ou presque. Logique que GBD l’envoyé spécial vidéaste de BEST soit...

Allan Williams 0

RIP Allan Williams, premier manager des Beatles

    One more pour la fucking Faucheuse, cette fois elle emporte Allan Williams, le tout premier manager des Fab Four. L’homme crédité pour avoir « découvert » les Beatles s’est éteint hier à Liverpool à l’âge de 86 ans. Pour beaucoup, il restera dans les mémoires comme un sacré filou.

Alphonse_Mouzon_ 2

Disparition du légendaire batteur Alphonse Mouzon

    Et ça continue…comme le dieu barbare Baal, 2016 continue d’engloutir d’inestimables et précieux musiciens. Le légendaire batteur Alphonse Mouzon s’est, hélas, éteint hier à Los Angeles, terrassé par un arrêt cardiaque, provoqué par un cancer de type carcinome diagnostiqué cette année. Le musicien avait, entre autres, accompagné Weather Report, Miles Davis, Herbie Hancock et Larry Coryell. Il n’avait que 68 ans.

DROPPERZ 0

DROPPERZ

    Une fois n’est pas coutume, let’z go to the United Kingdom… pour découvrir l’une des séries les plus fun du moment avec DROPPERZ, qui détourne avec art et humour un mouvement musical urbain local: le Grime ? Quezaco ? Le Grime est bien entendu la fameuse fusion au carrefour du garage et de la jungle, boostée par une pointe de hip-hop, en vogue outre-Manche depuis le début des années 2000. Et DROPPERZ...

carrie fisher leia 0

La princesse Leia survivra au décès de Carrie Fisher

    Unique rayon de soleil dans le brouillard définitif de la mort de Carrie Fisher voici deux jours, – et de sa maman, Debbie Reynolds hier- on apprend que notre chère princesse Leia survivra à la disparition violente de son interprète, Carrie Fisher…du moins dans le prochain Star Wars, dont la sortie est prévue dans un an.

Pierre Barouh 1

PIERRE BAROUH par ÉRIC DUFAURE

Nous restons tous sans voix face à la tragique et soudaine disparition de Pierre Barouh. Ne l’ayant jamais rencontré malgrè toute la « shabada bada shabada bada shabada bada » admiration que j’avais pour l’homme et  sa musique, j’ai donc demandé à Eric Dufaure (alias Private Pepper) d’avoir la gentillesse de bien vouloir témoigner en nous décrivant le Pierre Barouh qu’il avait cotoyé. Voici ses mots à lui…

0

ELEPHANT STONE : « Ship of Fools »

    Pour son quatrième album, Elephant Stone, l’irrésistible trio rock de Montréal a décidément placé la barre particulièrement haute.Car, à l’écoute de ce brillant « Ship of Fools », on se dit que le pari est largement gagné par les compositions dorées du leader Rishi Dir, qui s’abreuve majoritairement à la source d’un impeccable rock British des 90’s.

Sweet George Michael 0

Pauvre cher vieux George …

      Deux jours après le décès soudain de George Michael  suite à un arrêt cardiaque, les témoignages émouvants sur le chanteur de « Faith » fleurissent désormais un peu partout sur la toile transformée en mausolée virtuel à sa mémoire. On ne peut néanmoins s’empêcher de déplorer un tel gâchis.

Jiri & Emma Smetana 6

Au revoir ami Jiří

  Un authentique héros de la rock culture nous a quittés hier. Au tournant des 80’s, Jiří Smetana était aux commandes (cruciales) de la programmation du Gibus, le seul club de rock parisien, depuis que le Golf-Drouot avait été transformé en MacDo. Jiří choisissait avec art les formations – souvent punks ET Pub rock – qui se succédaient alors, grâce à lui, chaque soir, sur la scène du Gibus. Hélas, l’ami...

Stevie Wonder Avenue 0

L’avenue Stevie Wonder inaugurée à Detroit

  C’est un Stevie Wonder particulièrement ému qui a assisté hier à l’inauguration de l’avenue qui porte désormais son nom dans sa bonne ville de Detroit, Michigan. Pour celui qui m’avait chanté « the Christmas Song », lors de notre première rencontre pour la télé à Paris en 1986, cette reconnaissance de sa « Motor-Town » sonne sans doute comme le plus beau des cadeaux de Noël.