Étiqueté : Hip-Hop/R&B

obama-music- 0

Ça groove grave à la Maison-Blanche

    Décidément, Barack et Michèle Obama vont sacrément nous manquer. La nuit dernière, le couple présidentiel US avait organisé une soirée baptisée « Love & happiness : a musical experience »  invitant nombre d’artistes black à la Maison-Blanche tels Common, Jill Scott, Janelle Monae et The Roots. Usher en a même profité pour Intagrammer l’homme le plus puissant du Monde en bras de chemise…en train de danser sur le prodigieux « Hotline Bling » de...

welcome-to-petah-tiqva 0

NECHI NECH : L’EMINEM MADE IN ISRAËL

    Dans l’éclosion du hip-hop et du reggae en Israël, notamment grâce à l’apport des juifs d’Éthiopie et de leurs descendants, le rapper Nechi Nech  dont le nom signifie « plus blanc que blanc » en amharique, s’est imposé en tant que vétéran de cette scène en pleine ébullition parmi les Café Shahor Hazak les plus cool grooveurs d’Israël, Hadag Nahash les « the Roots » de Jérusalem ou le jeune rapper Tuna. Nechi...

PNL Dans la légende 0

PNL : « Dans la légende »

    Lorsqu’on est gavés par la bravade, des ego-trips et autres délires mégalos dans le rap, tout spécialement français, il advient parfois, une fois sur mille peut-être, qu’une formation tienne toutes les promesses derrière leurs slogans. C’est justement le cas de PNL, hallucinant duo de la banlieue sud, dont le troisième album intitulé « Dans la légende » mérite largement de percuter cette légende promise et délivrée. Si, comme moi, tous les...

st-paul-and-the-broken-bones- 0

ST PAUL & THE BROKEN BONES : « Sea of Noise »

    Pour son second album, la formation cuivrée St Paul & the Broken Bones nous offre sa radieuse sélection de soul-music à l’imparable néo-classicisme qui embrasse si généreusement les fleurons du défunt label Stax tels Sam & Dave ou Wilson Pickett. Welcome to « sweet home Alabama »,  là où la soul règne toujours manifestement en maitresse.

Jerry Heller 0

Mort de l’ex manager de NWA à  Los Angeles

  Jerry Heller, le premier manager de NWA et co-fondateur de Ruthless records avec Eric Wright alias Eazy-E s’est éteint hier en Californie à seulement 75 ans. Personnage central du film à succès « Sraight Outta Compton » l’an passé, s’estimant « injustement diffamé », il s’était distingué en réclamant par vois de justice plus de 100 millions de dollars à la production.

The Ballet 0

Drake ou le ballet des débutants

    Hier soir Drake était en concert à Houston Texas et le rapper de Toronto a publié une étrange affiche sur son compte Instagram avec deux ballerines stylisées et cette légende: « The Ballet , lundi 5 septembre de 22 h à 2 heures du matin. Le héros de « Hotline Bling » organiserait une soirée dansante qu’il ne s’y prendrait pas autrement.

sxsl-festival-coverage-whitehouse-426x321 0

La Maison-Blanche donne son propre festival

    Qui a envie de jouer à la Maison-Blanche ? C’est la question à un million de dollars. Barack et Michele ont été si impressionnés par le Festival Texan South by Southwest (SXSW)…qu’ils ont décidé d’en faire un à tout comme ça,  mais à la maison…blanche (forcément 😉 ) ! Et tout le monde peut postuler…ou presque.

chris-brown-in-court 0

Chris Brown a encore pété les plombs.

    On commençait tout juste à oublier combien le rapper Chris Brown pouvait parfois perdre ses nerfs. Mais cette nuit, il est encore parti en couille en pointant un pistolet sous le nez d’une des invitées de sa fête. Cette dernière, une miss California du nom de Baylee Curran, a immédiatement alerté la police qui est intervenue à 3 heures du matin pour conduire mister Brown au poste. Ce dernier...

0

THE GET DOWN

    Décidément cet été joli coup double pour Netflix qui mène déjà la danse TV avec STRANGER THINGS et qui diffuse l’AUTRE série dont tout le monde parle THE GET DOWN qui nous retourne vers le futur de la genèse du rap à NY. Mais hélas si STRANGER THINGS est une série phare qui a tout le potentiel pour pouvoir grandir avec ses fans à l’instar d’un Harry Potter, je...

Nikes 0

Le tsunami Frank Ocean

    Ce n’est pas UN mais DEUX albums que Frank Ocean a publié ce week end. Après « l’album-vidéo » « Endless » paru vendredi, le rapper surdoué de la Nouvelle-Orléans nous régale de « Blonde » et de ses 17 titres, constituant à lui seul un séisme rapologique d’une rare amplitude, sans doute le choc le plus puissant depuis le « Views » d’un certain Drake, qui n’a pas décroché du sommet des hits depuis sa publication....