Catégorie : Flash-Backs

Stevie Winwood 0

STEVIE WINWOOD L’AUTRE MERVEILLEUX STEVIE W.

Voici 40 ans dans BEST, GBD s’envolait pour Londres, à la rencontre d’un authentique héros de son adolescence. Cet hiver 1981, Stevie Winwood publiait son 2ème LP solo, le radieux « Arc of A Diver ». Après son Spencer Davis Group le jeune prodige avait enchainé tant d’expériences si prestigieuses, avant de se décider à voler de ses propres ailes à 29 ans. Pour ma première grande interview pour BEST, je...

Erasure par Pierre et Gilles 2

LA RÉVOLUTION ERASURE

Voici 31 ans dans BEST, GBD assistait au grand show d’Erasure, donné cette fois après le Palace, à la Cigale, avant de tendre son micro à Vince Clarke, vieille connaissance des années Yazoo/ the Assembly/ Erasure et génie précurseur de la musique électronique, comme de la culture gay, dans la foulée de leur 4ème et révolutionnaire album à succès « Wild ». Si Cadet Rousselle a trois maisons, le duo Erasure...

Martha Davis the Motels 0

THE MOTELS À PEARL HARBOR

Voici 40 ans dans BEST, ce verni de GBD rencontrait deux séduisantes et surtout talentueuses California girls : Martha Davis, la chanteuse des Motels et Pearl E Gates, la chanteuse de Pearl Harbor qui venait à peine larguer ses Explosions, pour enrôler quelques fameux spadassins British dans son nouveau band. Deux filles épatantes, deux sons décoiffants et deux rencontres forcément marquantes dans le Paris de l’aube des années 80. Flashback… Martha...

Etienne Daho par PRW 0

TRANSMUSICALES 1980

Voici 40 ans pour « Le Rock d’Ici » de BEST, GBD assistait à un moment historique du rock français : l’envol d’un jeune Etienne Daho, qualifié alors d’Etienne Daho Junior, gentil page des 80’s, un peu timide, sur la scène de la salle de la Cité qui accueillait alors la deuxième édition des Transmusicales de Rennes qui s’apprêtait à percuter la légende. Mais aussi, à l’affiche, Marquis de Sade live,...

Jim Kerr by Claude Gassian 0

SIMPLE MINDS TRANSMISSION FROM PERTH

Voici 31 ans dans BEST, GBD retrouvait à nouveau, mais cette fois au téléphone live from Australia, son vieux complice Jim Kerr pour évoquer la publication de l’ « Amsterdam EP » de Simple Minds, successeur de leur « Street Fighting Years » à succès, porté par leur surprenante reprise du « Sign O the Times » de Prince. Flashback… Situé précisément à la charnière de leurs albums « Street Fighting Years »...

Michelle Shocked 0

MICHELLE SHOCKED RETOUR AU TEXAS

Voici 31 ans dans BEST, GBD retrouvait Michelle Shocked, enfin de retour dans son Texas natal, où elle avait allumé ses premiers « feux de camp » ( Texas Campfire 🤪 ). Dans la foulée de la publication de son 3ème LP, « Captain Swing » où elle défendait les sans-abris et s’attaquait déjà à un certain…Donald Trump, la chanteuse de Dallas participait au légendaire show live Austin City Limits sur...

Steely Dan 0

STEELY DAN « Gaucho »

Voici 40 ans, dans son tout premier BEST, GBD  chroniquait l’ultime LP des années dorées de Steely Dan, avant leur re-formation plus de vingt années plus tard. Devenu un cas d’école, « Gaucho » incarnait toute l’obsession du duo pour le perfectionnisme avec 42 musiciens différents, en un peu plus d’un an en studio explosant largement l’avance initiale accordée par leur label MCA. Quatre décennies plus tard, ce son juste vertigineux...

Lio 0

LIO Premier album

Voici 40 ans dans BEST, GBD tombait sous le charme d’une Lolita, jeune et craquante future pop star de 19 printemps qui nous venait de Belgique pour que nous succombions à son tout premier album. Lio débarquait sur l’Hexagone porté par toute la séduction équivoque de son « Banana Split » en  classieux écho aux fameuses sucettes gainsbourgiennes de France Gall. Flashback… Première publication dans BEST ( je n’ose écrire dans la presse-rock...

eagles 0

EAGLES “Live”

Voici 40 ans dans BEST, GBD s’envolait au plus haut du ciel d’azur californien aux cotés des Eagles qui publiaient, un an après « The Long Run » leur tout premier live, un double LP en forme de « Best of » capturé en public au Long Beach Arena de LA, ignorant comme tous les aficionados qu’il nous faudrait alors attendre TRENTE ANS avant de retrouver enfin des compositions inédites de la bande de Don...

beautiful-south-welcome 0

THE BEAUTIFUL SOUTH “Welcome To The Beautiful South”

Voici 31 ans dans BEST, GBD continuait à explorer le filon d’or pur made in Hull des ex-Housemartins avec le tout premier album du The Beautiful South de Paul Heaton, né de la sécession avec le Beats International fondé par Norman Cook. Porté par le hit sucré comme du 10cc mais néanmoins caustique « Song For Whoever », retour vers le futur de ce joyeux “Welcome To The Beautiful South”. Remember the Housemartins? ...