53 Résultats de recherche

Pour le terme "Simple Minds".
Simple Minds 0

SIMPLE MINDS « Direction Of the Heart »

Quatre ans après l’excellent « Walk Between Worlds », le groupe de Jim Kerr amorce un retour fracassant avec « Direction of the Heart », son 19ème album- studio. Sonorités spatiales envoûtantes, salves d’adrénaline, guitares héroïques, les Simple Minds prouvent au 21ème siècle qu’ils demeurent une formation incontournable du rock avec ce CD qui nous offre une belle bordée de hit-songs et toute l’énergie qui va avec pour nous aider à...

Jim Kerr by Claude Gassian 0

SIMPLE MINDS TRANSMISSION FROM PERTH

Voici 31 ans dans BEST, GBD retrouvait à nouveau, mais cette fois au téléphone live from Australia, son vieux complice Jim Kerr pour évoquer la publication de l’ « Amsterdam EP » de Simple Minds, successeur de leur « Street Fighting Years » à succès, porté par leur surprenante reprise du « Sign O the Times » de Prince. Flashback… Situé précisément à la charnière de leurs albums « Street Fighting Years »...

street fighting years 0

SIMPLE MINDS “Street Fighting Years” Deluxe

Le temps est parfois capricieux. Et surtout fugitif. Voici 30 ans je retrouvais Simple Minds dans le Grand Nord de l’hiver écossais, dans leur fief de Lochearnhead. Jim, Charlie et les autres Minds enregistraient alors leur huitième album le lumineux « Street Fighting Years ». J’avais alors posé ma caméra face à un loch, un lac incroyable pour interviewer mister Kerr. Et wham bam thank you mum… voici la version Deluxe...

Simple Minds 0

AVEC SIMPLE MINDS À LOCHEARNHEAD

Voici 30 ans dans BEST, GBD s’envolait pour le Grand Nord écossais retrouver Jim Kerr et ses Simple Minds dans leur fief aux pieds du magnifique lac Loch Earn pour découvrir leur premier LP depuis la sortie de leur colossal « Once Upon A Time » voici 4 ans. Porté par son hymne à Mandela et intitulé « Street Fighting Years », il sera le chant du cygne du fameux groupe de Glasgow…sauf que ni...

Jim Kerr by Claude Gassian 0

SIMPLE MINDS LIVE IN THE CITY OF LIGHT

    Voici 30 ans, à la demande de Christian Lebrun, toute la rédaction de BEST including GBD, faisait front commun pour raconter son concert parisien le plus marquant de Simple Minds. En effet, la formation emmenée par Jim Kerr publiait son double LP « Live in the City of Light », enregistré, comme son nom l’indique, dans notre ville-lumière, chez nous au Zénith de Paris qui les capturait au sommet de leur...

Simple Minds Live in the City of Light 0

SIMPLE MINDS « Live in the City of Light »

    Voici 30 ans dans BEST, GBD capturait le « chant du cygne » de Simple Minds, sans doute le groupe le plus mythique qui n’ait jamais émergé du Royaume d’Écosse, avec ce double LP live de la formation de Jim Kerr. Cet été 1987, Simple Minds continue sur sa lancée planétaire. Entre « Once Upon A Time » et leur dernier album uppercut « Street Fighting Years », ce double live est une manière de récompenser...

BEST 211 small 1

EN CE TEMPS-LÀ…LES SIMPLE MINDS ÉTAIENT AU SOMMET DU MONDE

Voici 30 ans, pour assurer la « couve » de son numéro 211, GBD était l’envoyé spécial de BEST( et de TF1) pour « couvrir » ce qui constituait alors l’événement le plus important de ce début d’année 1986, la tournée triomphale de Simple Minds sur les dates de Lyon et d’Avignon. Retour vers le futur radieux du rock écossais…

Alan Rankine par David Corio / Redferns 0

SO LONG ALAN RANKINE PAR JIM KERR

Il était le claviers/ guitariste aux cotés du regretté Billy Mackenzie au sein des Associates, géniale formation pop des 80’s… mais pas que ! L’Écossais Alan Rankine était également un producteur éclairé qui a su révéler tant de groupes outre-Manche. Il s’est hélas éteint chez lui et entouré de sa famille à seulement 64 ans. Si l’on ignore encore les causes de sa mort, cette triste news a bouleversé Jim Kerr...

Kendrick Lamar 0

12 4 2022

Du hip-hop halluciné de Kendrick Lamar à l’ivresse orientale de Nawel Ben Kraïm, en passant par le folk aveuglant de Maya Hawke, le groove passé à la chaux vive de Dope Lemon, la soul profonde de Springsteen, la poésie dandy de Doherty & Lo, le rock érudit de Stephan Eicher, la révélation Adé, le retour inespéré de la pop bulle de savon de Tears For Fears et du rock héroïque des...

The Cure 1

CURE DE JOUVENCE À L’ACCOR ARENA (BERCY)

C’était à Bercy ou si vous préférez la version publicitaire à « L’Accor Arena », où Robert Smith et sa bande de mauvais garçons ont littéralement arraché l’ex-POPB à son attraction terrestre durant un show juste dantesque de TROIS HEURES et VINGT HUIT titres, dont CINQ flambant neufs annonciateurs d’un nouvel et 14éme album attendu à peu près autant que le Messie par les Hébreux. Pour preuve, Zen Smith l’envoyé spécial...