Un Cohen peut en cacher un autre 😉

La montre d'Eli CohenSacha Baron Cohen tient le rĂŽle du super-espion israĂ©lien Eli Cohen dans THE SPY, la nouvelle sĂ©rie du surdouĂ© Gideon Raff, le crĂ©ateur de HOMELAND, diffusĂ©e le 6 septembre prochain sur Netflix. Il est aussi, par son pĂšre, le cousin Ă©loignĂ© d’Eli Cohen.

the-spy-posterQuoi de plus naturel que de voir Cohen interprĂ©ter Cohen…surtout si c’est son cousin ! Sacha Baron Cohen a peut ĂȘtre ratĂ© le coche en s’écartant du rĂŽle de Freddie Mercury dans « Bohemian Rhapsody », cette fois il devrait littĂ©ralement « tuer » sous les traits du maitre-espion infiltrĂ© israĂ©lien qui a rĂ©ussi Ă  berner les Syriens de 1961 Ă  1965 en parvenant Ă  s’infiltrer dans les plus hautes sphĂšres du gouvernement d’Hafez al-Assad, le pĂšre de l’actuel boucher de Damas. MĂȘme si cela n’a jamais Ă©tĂ© officiellement confirmĂ©, c’est sans doute grĂące Ă  l’action hĂ©roĂŻque de Cohen, payĂ©e au prix de sa vie, que deux ans plus tard, durant le guerre des Six Jours, l’armĂ©e israĂ©lienne s’empare du trĂšs stratĂ©gique Golan. Produit par Gideon Raff, le fameux show-runner de la sĂ©rie HATUFIM, adaptĂ©e aux USA en HOMELAND, mais aussi de l’excellente TYRANT ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/tyrant.html ) et de la plus anecdotique DIG ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/le-createur-de-homeland-sort-dig-sa-troisieme-serie-et-va-tourner-un-film-sur-la-sortie-dethiopie-des-falashas.html )  ce dernier vient Ă©galement de sortir le 28 juillet dernier son film « The Red Sea Resort » consacrĂ© Ă  l’exfiltration par le Mossad des Falashas, ces juifs Ă©thiopiens, en 1984 durant la fameuse opĂ©ration «  MoĂŻse». THE SPY, durant ses six Ă©pisodes, va s’attacher Ă  mĂȘler l’action d’espion de Cohen naviguant parmi les requins de Damas pour accomplir sa mission et sa vie de famille sacrifiĂ©e au pays. Hadar Ratzon Rotem (HOMELAND) joue la femme d’Eli, Nadia, qui doit Ă©lever seule sa famille et qui est inlassablement en proie au doute concernant le mystĂ©rieux travail gouvernemental de son mari. Voici un an, en juillet 1978, le gouvernement israĂ©lien est parvenu Ă  rĂ©cupĂ©rer la montre Omega de son maitre-espion, mais sa dĂ©pouille aprĂšs son exĂ©cution par pendaison Ă  Dames en 1965 n’a hĂ©las jamais Ă©tĂ© restituĂ©e par les Syriens.

Rendez-vous le 6 septembre sur Netflix.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.