57 Résultats de recherche

Pour le terme "Marquis de sade".
Maujard 0

KAKIKOUKA

Intitulé KAKIKOUKA, comme le titre de son étrange premier hit, Philippe Maujard, alias Ubik, publie le roman de sa vie car, à l’instar du personnage de Philip K. Dick qui lui a inspiré son alias, le chanteur est une foule de personnages à la fois. Ubik, l’homme, mais aussi le groupe, sans oublier Maujard et les télépathes mais aussi DJ Le Clown, héros du mashup et le fondateur du label indé...

Philippe Pascal 0

ADIEU MARC SEBERG

Un dernier adieu en musique pour Philippe Pascal : dans une salle de concert de Rennes, l’ex-capitale du rock français à l’aube des années 80 plus de 500 invités ont rendu ce jour un hommage au chanteur emblématique de Marquis de Sade et de Marc Seberg. Voici 3 ans, j’avais rédigé un petit condensé de mes articles de BEST de l’époque accompagnant les rééditions vinyles de Marc Seberg, en ce jour particulier,...

MDS BEST 0

PHILIPPE PASCAL AU PARADIZE

48 heures après la nouvelle bouleversante du décès soudain de Philippe Pascal, j’ai encore du mal à y croire. Les souvenirs remontent à la surface de ma mémoire, comme cette première rencontre au Paradize dans le Rennes glacé de ce février 1981, juste avant la publication du mythique second LP de Marquis de Sade. Triste flashback… Transfuge de Rock & Folk, comme on passait de l’Est à l’Ouest sur le pont...

Vilaine Blessure 0

VILAINE BLESSURE

Surprise…le dernier opus de Frank Darcel ( Marquis de Sade, Octobre, Senso, Republik) n’est pas un disque, mais un roman et, plus précisément, un irrésistible polar. VILAINE BLESSURE est une drogue dure, dés qu’on y a goutés, impossible de le lâcher. Dans un Rennes aussi cinématographique que les rues de Los Angeles, avec un réel souci du détail qui compte, le guitariste rock nous tient en haleine sur 582 pages nécessaires...

1

Retour d’Ubik sur tous les fronts

  Ubik, la formation rennaise légendaire de Phillipe Maujard revient en force sur tous les fronts. Nouveau duo avec son fils Hélie, nouveaux concerts, nouvel album…et même un bouquin intitulé « Kakikouka », on n’a décidément pas fini de joyeusement s’Ubikiser 😉 Au début des 80’s, aux côtés des Marquis de Sade, des Nus, Kalashnikof, Daho et autres figures majeures du rock rennais, le Ubik de Philippe Maujard faisait déjà groupe...

0

JACKSON ET R KELLY PEUT-ON ENCORE ECOUTER LES PERVERS DU ROCK ?

Que ce soit Michael Jackson, accusé d’avoir abusé de jeunes garçons, R Kelly, qui s’est fait une spécialité de trousser des filles mineures et autres golden showers ou Bertrand Cantat, dont deux compagnes ont trouvé la mort, dont une directement sous ses coups, on doit se poser la question : peut on encore écouter leur musique, car elle est bonne, en l’isolant de leur personnalité perverse ou au contraire faut-il les vouer...

0

LITTLE NEMO

Voici 30 ans dans BEST GBD plongeait gravement pour le rock aussi harmonieux qu’utopique des Little Nemo, dans la légendaire rubrique « Le rock d’ici ». Basé à Paris et sans aucune relation avec le maitre du Nautilus, le groupe puise son inspiration dans la célèbre BD de Winsor McCay pour inventer sa propre New Wave évanescente. Flashback… Groupe élégant, sorte d’OVNI dans le paysage rock hexagonal, Little Nemo voici 30 ans se...

Sergent Garcia 0

BRUNO GARCIA DES LUDWIG VON 88 À SERGENT GARCIA 1ére PARTIE

Avec son mélange explosif de salsa, de reggae et de punkitude assumée, Bruno Garcia, alias le Sergent Garcia, est depuis vingt ans durablement installé dans notre paysage rock. Cependant, nombre de ses aficionados ignorent que le l’ami Garcia a eu une autre vie avant de décrocher ses barrettes de Sergent. Remontons le temps jusqu’à l’aube des années 80, lorsque notre héros fait ses premières armes au sein du combo keupon alternatif,...

Quel enfer 1

NIAGARA  Quel enfer !

  Voici 30 ans dans BEST, GBD encensait l’excellentissime second album de nos Eurythmics hexagonaux, les Niagara. Normal, intitulé « Quel enfer ! » et porté par rien de moins que SIX tubes sur ONZE compositions, il succédait deux ans plus tard et avec brio à leur « Encore un dernier baiser » qui avait révélé la joyeuse formation rennaise. Flashback en brillant retour vers le futur de nos regrettés Niagara.

0

Arnold turboosté par tous amis

    C’était hier soir, au Café de la Danse, près de la Bastille, Arnold Turboust, épaulé par le vibrant guitariste Yann le Ker et entouré par (presque) tous ses amis, tels Bertrand Burgalat, Barbara Carlotti, Zabou Breitman et Alain Chamfort, célébrait joyeusement sur scène la somptueuse réédition de son tout premier album, le brillant « Let’s Go à Goa » publié voici 30 ans. Et c’est ainsi, durant un peu moins de...