23 Résultats de recherche

Pour le terme "Mark Knopfler".
Mark Knopfler 1

MA PREMIÈRE INTERVIEW AVEC MARK KNOPFLER

Voici 40 ans dans BEST, un jeune GBD rencontrait pour la première fois, avant bien d’autres, un certain Mark Knopfler, chanteur guitariste leader, alors âgé de 31 ans, avant d’assister à son grand show Dire Straits, donné sur la mythique scène du Rainbow Theater, alter ego du Grand Rex, à Londres. Et, pour une fois, le souvent mutique Knopfler s’était montré particulièrement volubile, livrant sans filtre sa vision perso de son...

last exit to brooklyn 0

MARK KNOPFLER “Last Exit to Brooklyn”

Voici 30 ans dans BEST, GBD empruntait « cette dernière sortie pour Brooklyn » dans le placard à disques du bureau de Christian Lebrun pour le chroniquer. Intégralement composée par Mark Knopfler, “Last Exit to Brooklyn” était la 5ème BO signée du chanteur leader de Dire Straits depuis le début des années 80. Flashback … Bien entendu, il était inutile de se voiler la face, ce disque-là n’était pas, peu s’en...

« Down the Road To Wherever » 1

MARK KNOPFLER « Down the Road To Wherever »

    C’est son 9éme album solo et nous l’attendions depuis déjà trois ans, Mark Knopfler un de nos plus ardents spadassins guitaristiques nous revient avec ce « Down the Road To Wherever » et si sa dextérité légendaire et son feeling illimités n’ont plus guère de secret pour nous qui le suivons depuis son « Sultans Of Swing », c’est toujours un plaisir si délicieusement renouvelé de retrouver cette voix trainante et sa guitare...

Bob et Mark au Power Station 0

La guitare de Mark Knopfler en couve de BEST pour la tournée «Love Over Gold» : 2éme partie

Pour  fêter la publication de son tout nouveau « Tracker », seconde partie de mon interview-fleuve de 1983 avec Mark Knopfler à New York  lorsque Dire Straits s’offre pour la première fois la couve de BEST.  Mark y aborde- entre autres- sa collaboration avec Bob Dylan sur le LP « Infidels » qu’il produisait à ce moment-là au Power Station Studio situé au 44 West 53th street…souvenirs souvenirs…again !

1

MARK KNOPFLER : « Tracker »

Si le nouveau Mark Knopfler est intitulé « Tracker », c’est pour mieux incarner sa qualité d’objet sonique à remonter le temps délivré par un HG Wells à haute qualité guitaristique.

2

Le nouveau « tracker » de Mark Knopfler

Non il ne s’agit pas d’un xiéme gadget connecté ou d’un artefact du cap’tain Kirk…mais du titre du nouvel album de Mark Knopfler. Baptisé« Tracker » le 8éme solo de l’ex-Dire Straits sortira le 16 mars.

Sting 0

STING « Duets »

1+1 = 2, après toutes ces années solo depuis le split de the Police en 84, sans compter la re-formation de 2007, Sting semble-t-il a fait d’immenses progrès en maths et il le prouve en vocalisant à deux. Avec un panel particulièrement éclectique de duos enregistrés au fil des ans et compilés pour l’occasion, l’ex-policeman nous livre un album dépaysant où l’on retrouve aussi bien Melody Gardot que Charles Aznavour ou...

Steely Dan 0

STEELY DAN « Gaucho »

Voici 40 ans, dans son tout premier BEST, GBD  chroniquait l’ultime LP des années dorées de Steely Dan, avant leur re-formation plus de vingt années plus tard. Devenu un cas d’école, « Gaucho » incarnait toute l’obsession du duo pour le perfectionnisme avec 42 musiciens différents, en un peu plus d’un an en studio explosant largement l’avance initiale accordée par leur label MCA. Quatre décennies plus tard, ce son juste vertigineux...

On Every Street 0

DIRE STRAITS “The Studio albums 1978-1991”

De 78 à 90, ces sultans du swings qu’étaient Dire Straits ont littéralement fait vibrer le rock anglais du fond des pubs à l’espace des plus grands stades donnant à la fois une dimension roots et dantesque à la musique. Fortement inspiré du blues et de la country US, Mark Knopfler aura le courage de désintégrer sa désormais trop embarrassante créature pour retrouver en solo la simplicité de ses débuts… mais...