Une expo de photos de Bowie ouvre à Brighton

Bowie trainUne nouvelle exposition de photographies consacrée à David Bowie doit ouvrir à Brighton le mois prochain. Les clichés présentés ont été pris par Geoff MacCormack, un ami d’enfance de Bowie qui, au début des années 70, a été témoin de l’éclosion de son fameux groupe période Ziggy, les Spiders From Mars.

Bowie flingueGeoff MacCormack a rejoint Bowie and ses Spiders from Mars, pour les accompagner durant une tournée de trois ans, participant à différentes versions du groupe et, surtout, dans ce laps de temps il a pris des dizaines de photos. Ces images retrouvées, prises par MacCormack seront présentées au cours d’une exposition au Brighton Museum & Art Gallery, le mois prochain, qui devrait comporter 60 photos capturées en voyageant avec Bowie tout autour du monde, dont certains clichés pris à bord du Transsibérien Express. « Ces photos de vacances, comme je les appelle, sont parfois encore meilleures que celle où il a l’air merveilleux et héroïque, ce qu’il fait dans beaucoup d’entre elles. Ce sont vraiment des photos de vacances », a déclaré MacCormack au Guardian.Certaines images montrent Bowie dans son rôle de Ziggy Stardust dans la loge de l’Hammersmith Odeon, lisant calmement une critique quelques minutes avant d’entrer en scène,  ou faisant le clown sur le Transsibérien Express et encore dans les moments où il s’est lancé dans le cinéma incarnant le rôle de Thomas Jerome Newton dans le film sublime de Nicolas Roeg. Les instantanés préférés de MacCormack proviennent justement de cette période passée en accompagnant  Bowie à Santa Fe aux États-Unis, sur le tournage de  « The Man Who Fell To Earth ».

Bowie et MacCormack

Bowie et MacCormack

« Vous voyez dans certaines de mes photos à quel point il avait l’air de se sentir bien et combien il était heureux », a déclaré MacCormack. « C’était juste une de ces situations idylliques et il aimait travailler sur ce film et il était clairement fait pour cela et tout se passait bien. C’était une période très agréable ». MacCormack, qui n’avait aucune formation de photographe, a rejoint Bowie lors de nombreuses tournées mondiales et des cinq albums qu’il a sortis, de « Aladdin Sane » en 1973 à « Station To Station » en 1976. Il finira par partir pour créer sa propre société d’écriture de chansons et poursuivre sa passion pour la photographie. Parfois, on dit : « Oh, j’aurais aimé prendre plus de photos ». Mais je pense que cela aurait pu être irritant, et que l’attitude des photos aurait changé », dit-il. « Cela serait devenu une nuisance, plutôt qu’une chose sporadique où parfois j’avais l’appareil photo, et parfois non ».

 

L’exposition « Rock ‘n’ Roll with Me Bowie/MacCormack 1973-76 » ouvre le 17 octobre et se poursuivra jusqu’ au 6 juin au Brighton Museum & Art Gallery.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.