THE JAYHAWKS « XOXO »

The JayhawksC’est leur onzième album en près de 35 années d’existence, les cool minneapolitains de the Jayhawks reviennent avec « XOXO » soit l’acronyme de « Love & kisses », radieuse collection de 12 titres du plus pur style americana, débordant d’émotions et d’harmonies place ainsi la formation de Gary Louris au sommet de son art avec un des disques incontournables de cet été.

The JayhawksLorsque je suis parti en 87 au Paisley Park de Prince, j’ignorais que je finirai par réaliser une grande enquête sur la richissime scène musicale de Minneapolis, entre Prince, le Flyte Tyme de Jimmy Jam et Terry Lewis mais aussi Twin Tone, le label historique d’Husker Dü et des Replacements, découvrant ainsi pour la première fois les Soul Asylum de Dave Pierner ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/minneapolis-et-le-parc-psychedelique-de-prince-episode-1.html ,   https://gonzomusic.fr/minneapolis-et-le-parc-psychedelique-de-prince-episode-2.html et aussi  https://gonzomusic.fr/minneapolis-et-le-parc-psychedelique-de-prince-episode-3.html ). Hélas pour moi, si les Jayhawks existaient bien à cette époque, ils n’avaient été signés par Twin Tone que deux ans plus tard, avec la publication de leur second LP « Blue Earth », ce qui fait que je ne les ai découverts que (trop) tardivement avec « Rainy Day Music ». Mais au pays du rock comme dans la vie, il n’est jamais trop tard. La preuve par ce lumineux « XOXO » subtil cocktail de rock, de country, de folk et de blues qui place the Jayhawks dans la fière lignée des Byrds, Eagles, Poco, C, S, N & Y, Counting Crows et autres Promises of the Real. Dés le premier titre, le lumineux « Forgotten Town » une grande bouffée de nostalgie nous emporte pour nous ramener droit vers ces 70’s dorés, sur ses good vibes country-rock qui me rappellent les années Manassas.The Jayhawks

Plus rock plus speed, la brillante « Dogtown Days » évoque, par son énergie si positive, incroyablement Tom Petty et ses Heartbreakers, tandis que la balade « Living in a Bubble » s’abreuve largement aux sources de la British Invasion et plus particulièrement des Kinks de « Waterloo Sunset » ou de « Well Respected Man ». Quant à la délicate « Ruby », portée par son piano et vocalisée par le clavier Karen Grothberg, on peut dire que c’est un peu leur « Desperado » à eux. Plus pop, magnifiée par ses chœurs angéliques « Homecoming » a des échos de Crowded House, tout comme la suivante « Society Pages ». Avec ses chœurs sophistiqués version Beach Boys, la lumineuse « Illuminate » porte admirablement bien son titre. Plus acoustique, plus country, avec sa pedal steel guitar, « Bitter Pill », sans doute une des plus belles chansons de l’album, évoque irrésistiblement les Byrds. « Across My Field » voit le retour de Karen aux lead vocals pour une balade aussi irrésistible que cool. Autre perle de cet « XOXO » « Little Victories » a des accents de C, S, N & Y, tout comme la tendre et aérienne « Down to the Farm ». Enfin, cette précieuse collection de compositions s’achève en beauté sur l’intimiste et acoustique « Looking Up Your Number ».Trois titres bonus complètent ce track-listing, dont la remarquable « Jewel Of the Trimbelle » aux troublantes réminiscences de « Helpless » de Neil Young. Vous l’aurez compris cet « XOXO », comme un rayon de soleil après la pluie, est déjà un de mes disques favoris de l’été et il va assurément compter parmi les albums les plus marquants de cette drôle d’année 2020.

 

 

 

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. DENIS GARNIER dit :

    ah , je savais pas qu’au clavier c’était une dame ……….veinard , moi pas d’écoute intégral avant vendredi

  2. Denver dit :

    Je suis fan depuis leur premier album, quel bonheur d’écouter cet album sur vinyle reçu aujourd’hui.
    Cet article résume parfaitement ce que j’ai ressenti,
    il faut que le public qui ne connaît pas ai la curiosité d’écouter…..on ne peux plus s’en passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.