TREADSTONE

TreadstoneTom Clancy ou Robert Ludlum ? Les deux mon général, à la fois Jack Ryan dans JACK RYAN S02 et Jason Bourne dans TREADSTONE…théories du complot et contre-espionnage, coups tordus et missions impossibles, agents dormants et agences gouvernementales félonnes, pourquoi se priver du meilleur des deux mondes secrets, mais tout d’abord, il faut avouer qu’on a TREADSTONE dans la peau !

TreadstoneBerlin Est, 1973

 Un mec est attaché : c’est le suspect John Randolph Bentley (Jeremy Irvine), de type blanc, agé de 29 ans, privé de sommeil depuis 52 heures, dopé à diverses drogues plus une bonne dose de LSD. Derrière une vitre, un vieux professeur et une femme devisent en allemand : « On l’a capturé voilà 9 mois et il est fin prêt » assure-t-elle. « Il doit encore passer un dernier test », réplique le vieux. Elle s’approche de lui et lui chante « Frère Jacques ». Il hallucine qu’il est dans la jungle du Vietnam à dégommer des vietcongs…mais en fait il vient d’exécuter trois gusses les mains entravées et un sac de toile sur la tête. Il est devenu une parfaite machine à tuer téléguidée. « Je t’avais dit qu’il était prêt » triomphe la fille. Fondu au noir et générique. Produit par Tim Kring, le créateur de HEROES  ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/heroes-reborn.html  et également  https://gonzomusic.fr/le-createur-de-homeland-sort-dig-sa-troisieme-serie-et-va-tourner-un-film-sur-la-sortie-dethiopie-des-falashas.html ) TREADSTONE nous dépeint la genèse de ce projet ultra secret mené par un département dévoyé de la CIA et qui générera les aventures de Jason Bourne. En fait, notre agent dormant n’est pas si dormant que cela, puisqu’il se réveille, tue le vieux professeur, zigouille un garde et en assomme deux autres, avant de parvenir à s’échapper en calebutte avec un max d’action. Re-fondu au noir et panneau : de nos jours !

treadstone-season-1-Langley, Virginie (siège de la CIA)

Il semblerait qu’un top général nord-coréen de passage à Londres ait décidé de révéler certains secrets. Mais il ne veut parler qu’à une certaine Tara Coleman, une ancienne journaliste et désormais chauffeur de taxi à Londres. Elle avait perdu son job et toute crédibilité suite à un article publié où elle évoquait une bombe atomique vendue au marché noir qui menacerait Washington DC sans pouvoir en apporter la preuve. Elle va accepter de collaborer pour laver sa réputation. Elle se rend donc à l’hôtel du général et le rencontre dans les toilettes. « Merci d’être venue » dit -il. Et il ajoute : « on ne peut pas faire faire confiance à la CIA. Ils sont en train de les réactiver. » Réactiver qui ? « Treadstone », réplique-t-il. « Mais qui est Treadstone ? » En échange de ses infos, sentant qu’il va être découvert, il veut qu’elle sauve sa fille qui étudie en France. Pendant ce temps, à la CIA, on discute sur le fait d’avoir mis fin…ou non à l’opération Treadstone…LOL si Treadstone avait effectivement été annulée il n’y aurait pas de série TREADSTONE spin-off !  On s’en va à Pyongyang,  puis en Alaska, sur une plateforme pétrolière dans la mer de Beaufort…où on annonce que tous les ouvriers US seront remplacés dès demain par des travailleurs russes. Retour en Corée du Nord, où une jeune épouse de cadre du parti reçoit une game boy…qui lui chante « Frère Jacques »….une rengaine que l’on connait déjà…et on comprend alors qu’elle vient d’être « activée », puisque la musique ne cessant pas, elle casse la console …et découvre une seringue à l’intérieur avec des instructions et une adresse 3200  rue Pongwha . Back to Prudhoe Bay, Alaska où une bagarre éclate entre les Russes et John Randolph Bentley, à cause d’une fille emmerdée par les Russes et notre yankee casse la gueule à tous les ruskofs comme un superman version commando. Bentley est en fait amnésique et revoit des flashs de chambre d’hosto peinte en blanc. La femme soigne sa coupure au-dessous de l’œil et va ouvrir un vin français…du coup, elle se met à lui chanter « Frère Jacques »…ce qui déclenche un déclic dans sa tête. Elle dit alors « espérons que ça marche cette fois ». La femme est bien entendu dans la combine Treadstone jusqu’au cou et vient tout juste de le réactiver.

Back to Pyongyang …la fille se rend au 3200, un bel immeuble moderne pour hauts cadres du régime, solidement gardé par des hommes en armes et des chiens d’attaque. Elle y donne des leçons de piano à une enfant. Prétexte un tour aux toilettes pour jouer les James Bond girl escaladant des murs comme Catwoman…avant d’atteindre le toit ….et de passer sur le building suivant, accrochée à un filin. Elle va assurer sa mission jusqu’au bout, tuant notre général qu’elle devait exécuter. Entre flashbacks et agents dormants, d’un continent à l’autre, TREADSTONE sans reproduire le coté frénétique des films de Jason Bourne, se révèle pourtant particulièrement efficace, un spin-off décidément à la mode, à déguster sans modération, à l’instar de la saison 2 de JACK RYAN dont nous reparlerons bientôt sur Gonzomusic. (Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/jack-ryan.html ).

 

Diffusée par USA Network depuis le 24 septembre 2019

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.