Neil Young va trainer Trump devant les tribunaux pour avoir utilisé son « Rockin’ in the Free World »

Neil YoungAprès avoir déjà exprimé sa fureur contre Trump qui a passé trois de ses chansons – dont « Rockin’ in the Free World » –  durant un meeting Neil Young annonce qu’il « reconsidère » le fait de poursuivre le président pour son utilisation de « Rockin’ in the Free World ».

Neil Young« J’ai changé d’avis sur le fait de poursuivre le président Trump », a déclaré Neil Young sur son site , « Je l’envisage à nouveau, car il y a un long passif entre nous. J’avais d’abord décidé de ne pas intenter d’action en justice. Mais ensuite, le président Trump a ordonné la présence de voyous en uniforme dans nos rues. Son idée. Il l’a ordonné lui-même. Tout cela, c’est du DJT ( À la fois Donald J Trump et Don Juan Triomphant : NDR) » (Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/neil-young-furax-again-contre-donald-trump.html et aussi https://gonzomusic.fr/neil-young-contre-attaque-vs-trump.html  ). Notre Loner a poursuivi en montrant une vidéo où un vétéran de la marine était « attaqué par les voyous de Trump ».

« Trump n’a aucun respect pour nos militaires », a-t-il fustigé. « Ils ( ces voyous fédéraux en treillis) ne doivent pas être utilisés dans les rues d’Amérique contre des citoyens respectueux des lois pour une mascarade politique orchestrée par un président défié… Ce sont des voyous sans identification qui tirent sur des Américains dans les rues. Ce ne sont pas nos policiers. Notre police devrait arrêter ces voyous sans formation pour avoir enfreint nos lois. »

Après avoir critiqué Trump pour son manque de réaction  face au COVID-19 et la façon dont « ce président félon crée un problème bien pire avec son armée de voyous en uniforme haineux », Young a conclu en écrivant que toute la signification de « Rockin’ in the Free World » n’était pas destinée à cette situation.

« Imaginez ce que c’est que d’entendre « Rockin’ in the Free World » après le discours de ce président, comme si c’était sa chanson thème », a-t-il déploré, ajoutant. « Je ne l’ai pas écrite pour ça. »

https://neilyoungarchives.com/news/2

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.