« Liar Liar » (menteuse menteuse) le reggae qui dégomme Theresa May

Partager

 

Liar Liar 

Theresa May est une grosse menteuse, en tout cas c’est ce que raconte cet irrésistible reggae composé pour cette élection législative qui chante : « menteuse menteuse…on ne peut pas la croire » sur le plus cool des modes reggae pour un sulfatage en règle de la Première Ministre Britannique. Un régal pour les yeux comme pour les oreilles….

 

Liar LiarSignée par le Youtubeur Captain Ska, « Liar Liar » est sans doute la salve la plus puissante portée aux conservateurs en cette veille d’élection. Sur le mode reggae le plus insouciant, Theresa May et sa politique se prennent une sacrée volée de bois vert. Le clip s’ouvre sur ce message : « En ce moment,  3,7 millions d’enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté au Royaume-Uni. En 2020, ce chiffre va s’accroitre d’un million d’enfants supplémentaires. ». Avec des plans variés de May et de son ministre des Affaires Etrangères Boris Johnson et des tas d’infos sur la vie sous l’ère des Conservateurs comme « les infirmières ont faim », « le système scolaire est en plein déclin » sans oublier les contre-vérités assénées par Theresa May, le refrain nous chante «  C’est une menteuse menteuse/ Oh vous ne pouvez pas lui faire confiance/ C’est une menteuse menteuse/ Oh vous ne pouvez pas lui faire confiance/ ». Avec une telle publicité, les Tories asssurés de gagner l’élection législative de demain risquent de déchanter et, pourquoi pas, de vivre les affres d’une dissolution inutile et foireuse, comme celle de Chirac en 97 ( sur les conseils de De Villepin) qui avait porté contre toute attente une majorité socialiste au pouvoir, forçant le président de droite à une cohabitation avec les socialistes. « Liar Liar »  aura-t-il un réel impact sur l’issue du vote ? Réponse demain après le scrutin britannique.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *