Good news du Guakamayo du Sargento Garcia

GuakamayoLe 20 janvier, suite à la tempête Gloria, le voilier-studio el Guakamayo avait coulé à son amarre dans le port de La Pobla de Farnals, au sud de Valencia. Pour sauver son projet d’une vie, le Sergent Garcia avait lancé une souscription pour renflouer son navire. Les travaux de réfection ont commencé depuis mars, mais son capitaine a toujours besoin d’un coup de main pour achever les réparations. Ne faiblissons pas y hasta la victoria del Guakamayo siempre 😜

La gadoueCe n’est certes pas la première fois que je vous parle du Sargento Garcia ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/bruno-garcia-des-ludwig-von-88-a-sergent-garcia-1ere-partie.html et aussi https://gonzomusic.fr/bruno-garcia-des-ludwig-von-88-a-sergent-garcia-2eme-partie.html  ), mais  souvenez-vous, notre héros de la salsa-reggae agitée avait eu bien des déboires avec son voilier-studio, avec lequel il comptait naviguer pour enregistrer là où il pouvait jeter l’ancre ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/sauvez-le-guakamayo-du-sergent-garcia.html ainsi que https://gonzomusic.fr/bonnes-nouvelles-du-guakamayo.html ), car suite à la tempête Gloria, le Guakamayo avait sombré dans son port d’attache. Renfloué juste avant le confinement général dû au Covid-19, le nettoyage et les travaux de rénovation du bateau ont été stoppés. Mais good news from the stars, Bruno «  Sergent » Garcia nous appelle à nouveau à l’aide pour vous mobiliser à soutenir son crowd-funding en faveur de son bon vieux rafiot. Sergent Garcia needs YOU !

Et voici le message qu’il nous a fait parvenir :La gadoue

« Saludos amigos y amigas del Guakamayo !

Ce sont des temps difficiles pour tout le monde, ce sont des moments qui nous mettent à l’épreuve, l’incertitude plane et la solidarité se fait urgente. Nous vous envoyons un salut fraternel, nous espérons que vous allez bien ainsi que vos proches et que les conséquences de cette pandémie ne vous touchent pas trop fortement. Comme vous savez pour le Guakamayo, les choses ne se présentaient pas très bien depuis janvier. Après avoir coulé dans le port de la Pobla de Farnals à cause de la tempête “Gloria”, nous n’avons pu le renflouer que le 11 mars, en partie grâce aux donations que nous avons reçues à travers de la page du Guakamayo. Or, trois jours après avoir réussi à mettre le Guakamayo à sec, l’Espagne est entrée en confinement. Nous avons à peine eu le temps de le vider et de retirer toute la boue qui était à l’intérieur, et le port comme le chantier naval ont dû fermer pour cause de quarantaine. Du coup nous attendons afin de reprendre le grand nettoyage et commencer les réparations. Bien que tout se soit compliqué, nous allons essayer de sauver le bateau et pour l’heure nous imaginons des solutions pour le Guakamayo. Nous partageons ce reportage sur l’impressionnante opération qui fût nécessaire pour remettre le Guakamayo à flôt: 2 jours de travail, une grande équipe professionnelle et des machines énormes!!

Merci à tous pour votre soutien !

Lien vers le financement participatif pour aider à sauver le Guakamayo :

http://www.guakamayo.com/

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.