Ginger Baker s’est éteint ce matin

Ginger BakerLe légendaire batteur de Cream et de tant d’autres groupes avait été hospitalisé depuis deux semaines. Sa famille a hélas annoncé que Ginger Baker s’est éteint ce matin à 80 ans, et c’est encore une page de la légende du rock qui s’inscrit en lettres noires.

Ginger BakerGinger Baker est mort ce matin à l’âge de 80 ans, on le savait entre la vie et la mort depuis quinze jours ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/le-batteur-de-cream-entre-la-vie-et-la-mort.html )

Co-fondateur de Cream, Ginger a également joué avec Blind Faith, Hawkwind et Fela Kuti au cours de sa longue carrière. Dans un communiqué publié sur la page Twitter de Ginger, sa famille a simplement annoncé : « Nous sommes très tristes de dire que Ginger est décédé paisiblement à l’hôpital ce matin. Merci à tous pour tous vos messages de soutien au cours de ces dernières semaines. »

Sa fille, Nettie Baker, a également confirmé dimanche que le rocker vétéran était mort paisiblement et sans douleur. Son ancien groupe, Hawkwind a écrit dans un tweet : « Vraiment, vraiment désolé d’entendre ça. Vous étiez un cas unique et une véritable légende…Nous avons été si honorés de travailler avec vous…RIP »

 

Ginger était « gravement malade » à l’hôpital, avait annoncé sa famille dans une courte déclaration sur sa page Twitter la semaine dernière. La raison pour laquelle le musicien, de son vrai nom Peter Edward Baker, avait été hospitalisé, n’a pas été révélée. Pionnier du rock dans les 60’s, il a conservé son style inspiré du jazz, contribuant à bâtir le son unique de son groupe Cream, fondé avec Eric Clapton. Le groupe, qui comprenait également Jack Bruce, a insufflé un véritable changement dans le rock sachant largement influencer de nombreux groupes tel que Led Zeppelin, par exemple. Baker a également expérimenté avec Fela les percussions en version world music à travers son amour de la musique africaine. En 2014, il avait alors révélé son combat contre l’arthrose dont il souffrait en enregistrant son dernier album, « Why ? » en 2014. En 2016, il avait subi une chirurgie à cœur ouvert et avait annoncé sa retraite. Il avait alors écrit : « Je viens de voir le docteur…. grand choc… plus de concerts pour le vieux batteur que je suis… tout est éteint. »

Il avait coutume de dire que: « Les batteurs ne sont rien de plus que des chronométreurs. » Ou encore « C’est au batteur de faire sonner les autres. »

Baker a mené une très longue bataille contre la toxicomanie, avec une dépendance à l’héroïne qui a duré plus de 20 ans avant qu’il ne soit enfin sevré en 1981. Il fumait également comme un pompier, allumant plus de 50 cigarettes par jour et en 2013, ce vice l’a rattrapé lorsqu’il a été diagnostiqué d’une maladie pulmonaire obstructive chronique. Ginger Baker laisse derrière lui trois enfants, Nettie, Leda et Kofi. Les véritables amoureux de la musique que nous sommes se sentent aujourd’hui orphelins…so long Ginger Baker !

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.