Retourner au concert comme un Daft Punk

SuitUne firme californienne a trouvé un moyen original de nous offrir à nouveau la possibilité d’assister à des concerts, théâtres, matchs de foot et autres réunions publiques sans avoir à respecter de distance sociale. Cette « liberté retrouvée » a hélas un prix à payer : il faut revêtir une demi-combinaison pour se transformer en quasi-cosmonaute…. voire en Daft Punk ! Quelle excitante et exaltante perspective !

SuitOn n’arrête pas le progrès, ou presque….  une combinaison de protection pourrait être l’avenir des concerts et des festivals après la pandémie. C’est NBC  qui nous l’annonce et c’est du sérieux. Le « Micrashell » permettra aux fans de se mélanger sans qu’il soit nécessaire de respecter des distances sociales et pour cause puisque le porteur d’un « Micrashell » sera immédiatement transformé en cosmonaute. Une société de design a dévoilé sa toute nouvelle et si opportuniste combinaison de protection contre les coronavirus qui pourrait permettre aux spectateurs d’assister à des festivals de musique et à des événements en direct au lendemain de la pandémie. La conception du « Micrashell » a été créée par la firme Production Club californienne et comprend un casque, un système de filtration et une série d’éclairages LED. Dans une interview accordée à NBC New York, l’équipe qui a conçu ce projet a déclaré qu’elle espérait que le public reviendrait dans les salles et les festivals sans qu’il soit nécessaire de respecter des distances en société. « Micrashell est une solution pour rassembler les gens en toute sécurité », a déclaré Miguel Risueno, responsable des inventions de Production Club, ajoutant, « C’est une demi-combinaison qui fait passer votre sécurité et votre sûreté à un niveau supérieur en termes de proximité des particules ou des virus en suspension dans l’air ». Bien qu’elles soient de conception futuriste, des cartouches peuvent également être incorporées dans la combinaison pour permettre de boire et de vapoter tout en les portant. M. Riseuno a ajouté que les spectateurs pourraient louer leur combinaison dans les salles de spectacle, avec un personnel agréé chargé de les désinfecter après chaque utilisation. L’entreprise travaille actuellement sur son premier prototype au design futuriste, mais je ne suis pas certain d’avoir envie de suer là dessous pour assister à un gig vêtu comme un liquidateur de Tchernobyl  ou un camembert sous sa cloche à fromage…et vous ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.