Eric Burdon OK pour l’usage de « House Of The Rising Sun » par Donald Trump et du coup nous aussi

TrumpL’ancien leader des Animals, Eric Burdon ne voit aucun inconvénient à ce que son fameux « House Of The Rising Sun » soit utilisé par Donald Trump lors de ses meetings et même sans son accord, bien au contraire. Et il a ses raisons… et du coup, nous aussi 🤪

Eric BurdonLe hit, rendu célèbre par le groupe de rock anglais en 1964, a été diffusée sur la sono mercredi dernier, le 2 septembre, à l’aéroport international de Wilmington, en Caroline du Nord, pour « saluer l’arrivée de Donald Trump » alors qu’Air Force One roulait sur la piste. Mauvaise pioche ! Car Burdon, qui a interprété « House Of The Rising Sun » de sa voix grave si caractéristique, a réagi à l’utilisation de la chanson par Trump, en précisant qu’en aucun cas il n’avait donné son accord pour qu’elle soit utilisée… mais qu’il n’y voyait aucun inconvénient et que des avantages car il avait ses raisons et qu’elles sont bonnes. Partageant une photo de lui sur son compte Instagram, portant un masque noir avec inscrit en capitale le mot « vote », Eric Burdon a commenté : « Même si personne ne m’a demandé la permission, je n’ai pas été surpris d’apprendre que le #Trump  #864511320 a utilisé mon #Houseof theRisingSun pour son meeting de l’autre jour… Un récit de péché et de misère se déroulant dans un bordel lui convient si bien ! Bien plus approprié pour cette période de notre histoire ». Il a aussi ajouté : « Nous devons nous tirer de ce bourbier. Voici ma réponse #vote #saveourdemocratie #bidenharris2020. ». Le pire c’est que, même avec la version française de Johnny, « Le pénitencier », cela colle aussi admirablement au cas Trump qui devrait, comme au Monopoly, passer par case « prison » sans toucher les 400 $ ! Durant ce même meeting Trump n’a t’il pas suggéré à ses électeurs de voter DEUX fois, une fois par correspondance puis une seconde fois dans les bureaux de vote?

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.