Après s’être cassé le cul Brian May a failli mourir d’une crise cardiaque

Brian MayLes galères volent souvent en escadrille, la preuve par Brian May. Dans une vidéo postée sur Instagram le guitariste de Queen vient de révéler qu’en plus de s’être déchiré un muscle des fesses en jardinant début mai ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/brian-may-sest-dechire-le-cul.html ) il avait aussi récemment subi une crise cardiaque qui aurait pu le tuer. Et tout cela en pleine pandémie du Covid-19…

Brian MaySur son Instagram, le musicien de 72 ans a résumé l’épopée de ses soucis de santé vécus en mai, en commençant par une blessure aux fesses. « J’ai passé une IRM et oui, j’ai eu une déchirure de mon… mon arrière-train, a-t-il déclaré dans une vidéo lundi, notant qu’il supposait que la blessure était la cause de la douleur qu’il ressentait. Cependant, une semaine plus tard, le rocker a déclaré qu’il était toujours en totale souffrance, ce qui l’a conduit à passer une IRM de sa colonne vertébrale, qui a alors révélé un nerf sciatique comprimé. Le nerf, selon May, était « assez sévèrement comprimé et c’est pourquoi j’ai eu l’impression que quelqu’un me rentrait un tournevis dans le dos ». Mais l’histoire ne s’arrête pas là : alors qu’il souffre toujours du cul, le guitariste de Queen a révélé qu’il avait également fait une crise cardiaque. « Au milieu de toute cette histoire des fesses douloureuses, j’ai subi une petite crise cardiaque », dit-il, ajoutant qu’il a enduré environ 40 minutes de douleur et d’oppression thoraciques. Dans sa vidéo, May révèle que son médecin l’a conduit à l’hôpital, où il a découvert qu’il avait trois artères bloquées, et a été traité par les médecins comme un « cas d’urgence ».

Brian May« Il s’est avéré que j’avais trois artères qui étaient congestionnées et qui risquaient de bloquer l’apport de sang à mon cœur », a-t-il déclaré. Bien que certains lui aient recommandé un triple pontage cardiaque, le musicien a déclaré aux téléspectateurs qu’il avait choisi de se faire poser trois stents – des tubes courts à mailles métalliques qui agissent comme un échafaudage pour aider à garder une artère ouverte. Le musicien a dit qu’il a été choqué quand il a découvert son état, ayant pensé qu’il était un « gars en bonne santé ». « Je n’en avais aucune idée, j’ai fait de super électrocardiogrammes et tout ça, vous savez. Rien ne pouvait me dire que j’allais avoir de vrais, vrais problèmes, parce que j’aurais pu mourir de ça, des blocages qui étaient là », a-t-il confié à CNN. May a dit qu’après une « incroyable opération » par les médecins, il est sorti de l’hôpital, se sentant remarquablement bien. Get well soon Brian May en espérant que la prochaine fois tu aies… plus de cul !

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.