Brian May s’est déchiré le cul

Brian MayEn mai, fais ce qu’il te plait… pas toujours, en fait car cela peut se révéler dangereux : la preuve par Brian May. Et un peu d’humour, même médical, en ce moment ça soulage. En effet, le guitariste de Queen s’est retrouvé à l’hosto, mais pour une fois ce n’est pas la faute du fucking virus, mais à cause du… jardinage, en se déchirant un muscle fessier dans son jardin.

Brian MayMuscle grand glutéal de son petit nom, c’est selon l’ami Wiki « un muscle du membre pelvien ou inférieur ou communément jambe, et qui appartient plus précisément aux muscles dorsaux et latéraux de la ceinture pelvienne, qui rattache le membre au tronc, dans la région glutéale ou fesse. ». C’est confiné dans le jardin de sa résidence de Windlesham, dans le Surrey que Brian May s’est cassé le cul. Le guitariste profitait du confinement pour jardiner. Un faux mouvement et clac…il s’en est très largement expliqué sur son compte Instagram, écrivant :

« Réalité ! Pour moi. Non – le Virus ne m’a pas encore eu – Dieu merci. J’espère que vous êtes tous très prudents. Une décision de relâcher les contrôles ne fait pas disparaître le danger d’un coup. Mais moi ? Oui, j’ai été silencieux. Raison ? En plus d’être surmené et harcelé par trop de demandes… J’ai réussi à mettre mon Gluteus Maximus en lambeaux durant un moment de jardinage trop enthousiasmant. Je me suis donc soudain retrouvé à l’hôpital où l’on m’a fait passer un scanner pour savoir exactement à quel point je m’étais endommagé. Il s’avère que j’ai fait du bon boulot – c’était il y a quelques jours – et je ne pourrai donc pas marcher durant un certain temps … ou dormir, sans beaucoup d’aide, parce que la douleur est implacable. Donc, les gars … J’ai besoin de faire une pause durant un moment, de me reposer complètement, à la maison. S’il vous plaît, ne m’envoyez pas de messages de soutien- j’ai juste besoin d’un silence propice à la guérison pendant un certain temps. Je reviendrai, mais j’ai besoin d’une pause complète. D’ACCORD ? Merci. Prenez soin de vous. Bri »

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.