DEE GEES HAIL SATIN

Foo FightersMais quel rapport avec la choucroute ? Aucun justement et c’est ce qui fait tout le fun de ce projet. Face B voici 5 live du dernier album des Foo Fighters… tandis que Face A voici… 5 reprises… des Bee Gees dont le colossal « You Should Be dancing ». Gonzomusic est fier de vous présenter… les Dee Gees et leur tout premier EP… pour une toute nouvelle et post-COVID Fièvre du Samedi Soir !

Dee GeesC’est vrai, Dave marche souvent à coté de ses Grohl 🤣 et cette fois il le prouve à nouveau et de la plus cinglante manière avec ces Dee Gees. Remember… en décembre dernier, pour fêter Hanukkah, Dave, alors qu’il n’est pas feuj mais solidaire de son complice Greg Kurstin qui l’est lui, et qui est aussi producteur de ses chers Foo Fighters, Dave nous avait régalé de ses hannukkah sessions, soit une bordée, un titre pour chaque bougie allumée les soirs de cette fête des lumières, de reprises de chanteurs ou de groupes feujs dont the Velvet Underground, les Beastie Boys, The Knack ou Drake  (Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/happy-hanukkah-avec-dave-grohl-et-greg-kurstin.html ). Cette fois, ce Grohl de gars 🤪 fait très fort en travestissant ses Foo Fighters en Dee Gees… soit le plus brillant des cover-bands des Bee Gees, célébrés sur ce 2 X 5 titres, soit 5 reprises des Bee Gees par les Dee Gees et 5 titre des Foo Fighters sous la bannière fun de Hail Satin… vous l’avez, Hail Satan… Satin 😂

Dee GeesOn comprend ce vieux Dave, ayant nous-mêmes un sacré faible pour les frangins Gibbs ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/the-bee-gees-how-can-you-mend-a-broken-heart.html  ). Et tout commence ici par l’inoxydable « You Should Be Dancing », le joyau de « Main Course » repris quasi à l’identique- juste un petit solo de guitare trifouillé- avec la voix démultipliée de Dave qui nous fait les trois frangins Gibb à lui tout seul par la magie du re-re. Bluffant ! Et il remet le couvert, le bougre, avec « Night Fever » extrait du bien nommé « Saturday Night Fever » et funky en diable. Suit « Tragedy », sans doute le dernier grand hit des Bee Gees extrait de leur « Spirit Having Flown » de 79 repris avec maestria et en version presque aussi « populaire » qu’un tube de Abba… c’est dire ! Bon avec « Shadow Dancing » Dave triche un peu puisque c’est un morceau du jeune frangin Andy Gibb- co-signé par les 3 Bee Gees et Andy- et même la chanson-titre de son  2ème LP. Moins connue que les succés des Bee Gees mais cool de la voir ainsi exhumée, j’adorais son album précédent porté par le groovy « I Just Want To be Your Everything ». Enfin, retour à la BO de « La fièvre du samedi soir » avec l’insouciante « More Than a Woman »; puis exit nos Dee Gees et bonjour les Hail Satin, alias les Foo Fighters pour 5 live saignants extraits de leur dernier CD publié en février dernier, « Medicine At Midnight » ( Voir sur Gonzomusic   https://gonzomusic.fr/foo-fighters-medicine-at-midnight.html ) soit le rock body-buildé de « Making A Fire » dans le plus pur style FF, le néo Led Zep « Shame Shame » joyeusement testostéroné par le live,  la cool balade« Waiting On a War » ici sublimée, « No Son of Mine » en version bien énervée et enfin « Cloudspotter » speed comme le vif-argent. Bref, on arrête plus Dave Grohl et c’est tant mieux. On attend avec une impatience dissimulée ses prochains covers de Brian Wilson et de ses frangins sous le pseudo de The Bitch Boys… naaaaaaaaannnnnn je rigole 🤓

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.