Au revoir mister Spatsz

KaS ProductIl était la moitié du duo supersonique KaS Product, avec la délicieuse  et néanmoins énigmatique Mona Soyoc, Spatsz le légendaire claviers nous a soudainement quittés ce week-end dans sa ville de Nancy. Il avait seulement 62 ans. J’avais assisté à l’envol de KaS Poduct au tournant des 80’s. Immense tristesse.

KaS ProductLa news a inondé mon Facebook, impossible de demeurer indifférent à la perte si soudaine de Spatsz, le claviers de KaS Product. En 1982, KaS prodct et Orchestre Rouge, tout juste signés sur RCA France, donnent leurs premiers concerts dans les clubs branchés de Londres et pour BEST j’assiste à ces incroyables shows, dans la foulée du lancement de leurs deux premiers LP respectifs. Comment rester indifférent à ces deux groupes, fer de lance d’une authentique new wave à la française ? Troublante Mona Soyoc, entre héroïne de SF et Siouxsie version VF. À ses côtés, caché sous son incroyable mèche de corbeau, Spatsz derrière ses claviers pulse la chamade de KaS Product. Toujours souriant, aussi cool que chaleureux, sa musique froide, mécanique et détachée inspirée par Kraftwerk était à l’antithèse de sa cool personnalité généreuse. Découverts par Gerard Nguyen, sur son label Les Disques du soleil et de l’acier, les  KaS Product occuperont une place à part et durable dans le rock hexagonal. De son vrai nom Daniel Favre, toujours vêtu de noir, il avait choisi de devenir un personnage mythique à la scène, comme dans la vie mais sans jamais se prendre la tête. Ces dernières années, il avait repris le flambeau avec Mona pour que KaS Product se produise à nouveau en live. Si peu de détails ont filtré sur les conditions de son décès, la mort subite de Spatsz ce week-end laisse présager un arrêt cardiaque, une info à mettre pour le moment entre guillemets. Toutes mes pensées vont à sa compagne Sonia et à Mona, sa partenaire qui a partagé ses aventures rock depuis quatre décennies. Au revoir mister Spatsz !

KaS Product

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. forest Yves dit :

    m’en fous totalement ; ils aretaient pas de frimer et Michèle saubidet essayait de faire croire qu’elle avait joué dans des clubs de jazz aux states, mort de rire

  2. forest Yves dit :

    zut il manque un r 😀

  3. forest Yves dit :

    elle avait fait un petit groupe tout mimi avec son copain de l’époque, et puis le vampire de gamines, qui s’était fait plaquer par Solveig Dommartin pour Wenders lui a sauté dessus et l’a relookée; vraiment triste comme truc – comment il s’appelait, cette grosse gueule avec une cicatrice sur le menton, qui se sentait plus parce qu’il avait fait un ou deux trucs pour canal+ ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.