Wyclef Jean arrêté : la boulette du LAPD

Partager

Arrestation du veritable voleur

 

La nuit si tous les chats sont gris, les jeans le sont aussi, tel Wyclef Jean arrêté puis menotté par une patrouille de la police de Los Angeles persuadé d’avoir mis la main sur un affreux voleur qui a braqué, pistolet au poing, plusieurs passants sur Sunset boulevard. L’homme était noir et portait un bandana…comme Wyclef qui quittait justement le studio. Le chanteur a publié la séquence de son arrestation sur son compte Twitter après avoir été relaché.

 

 

Wyclef Jean arrêtéIl était environ une heure du matin, lorsque le chanteur des Fugees se voit stopper par une voiture de police. Les policiers lui ordonnent de sortir du véhicule, avant de carrément lui passer les menottes. Normal, Wyclef Jean porte non seulement un bandana sur la tête, mais en plus il est noir et correspond donc pile-poil à la description d’un détrousseur armé qui sévit dans ce quartier d’Hollywood et qui a braqué plusieurs passants l’arme au poing durant la soirée. Bien entendu, Wyclef se défend, il fait même filmer son arrestation par son passager, pour ensuite la poster sur son compte Twitter accompagné de la légende suivante : « Ils ont procédé carrément à mon arrestation me traitant comme le dernier des criminels…jusqu’à ce que d’autres policiers arrivent et soulignent qu’ils n’avaient pas arrêté la bonne personne…je suis sûr qu’aucun père ne souhaiterait voir ses enfants menottés ainsi sachant qu’il est totalement innocent. » Bon, tout a fini par rentrer dans l’ordre, Wyclef a été relaché et les flics sont finalement parvenus à appréhender le bon suspect. On se dit, pour se consoler, que ce racisme ordinaire qui fait d’un noir le coupable désigné fera sans doute un thème intéressant pour une future bonne chanson de Wyclef Jean à l’image de la fameuse intro « Bus Search » avant sa reprise cool de « Wish You Were Here » sur son album « The Ecleftic : 2 sides II A Book » sorti en 2000.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *