Chris Brown voit sa conditionnelle révoquée

Partager

 

Suite à la fusillade du Fiesta Club à San José, Chris Brown voit son sursis annulé. S’il échappe pour le moment à la prison, il va devoir accomplir les 200 heures de travaux d’intérêt général prononcés par les juges.Chris Brown

 

C’était le 11 janvier dernier au Club fiesta de San Jose, suite à une fusillade au milieu du concert de Chris Brown, on a dénombré cinq blessés. Si les mobiles et les responsables de cette hécatombe demeurent toujours mystérieux, la police locale poursuit son enquête. Pour le moment, le rapper de Tappahannock en Virginie ne compte pas parmi les suspects. Mais c’est sa seule présence à San Jose qui pose problème au juge. Car en quittant le comté de Los Angeles où il était assigné, Chris Brown a violé les termes de ses condamnations avec sursis cumulées pour son agression sur sa petite amie de l’époque Rihanna en 2009 mais aussi pour une dispute violente avec un inconnu intervenue en octobre 2013 devant un hôtel de Washington. Brown a également d’autres casseroles comme cette bagarre avec Frank Ocean pour une banale place de parking ou encore un délit de fuite suite à un accrochage. Certes Chris Brown est sans doute totalement étranger à la fusillade de San Jose mais on peut dire qu’il a vraiment la scoumoune et l’art de se retrouver éternellement au mauvais endroit au mauvais moment. Il va donc devoir accomplir ses travaux et l’on peut parier que l’on verra bientôt émerger dans la presse et sur le net des photos du rapper malchanceux en train de ramasser des papiers gras dans les rues de LA.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *