Universal Publishing va désormais gérer toutes les chansons de Prince

Partager

 

Prince slave

 

On en parlait sur Gonzomusic le 27 octobre dernier (https://gonzomusic.fr/jay-z-pret-a-debourser-40-millions-de-dollars-acquerir-les-archives-de-prince.html ) cette fois le deal se situe  au niveau des éditions puisqu’Universal Music Publishing Group (UMPG) annonce qu’il va désormais gérer l’intégralité du catalogue de Prince.

 

prince_lovesexy« Purple Rain », « Sign O The Times », « Little Red Corvette », « Batdance », « My name Is Prince » et toutes les autres radieuses compositions de Prince ont désormais un nouveau ( et puissant) gestionnaire de fortune : Universal Music Publishing Group (UMPG). La multinationale de l’édition est désormais en charge de gérer tous les droits afférents aux titres connus, bien entendu, mais également de tous ceux à venir. La semaine dernière, après une rencontre en Tyka Nelson, la sœur de Prince et Jay-Z, le rapper businessman avait offert 14 millions de dollars pour pouvoir exploiter soit sur sa plateforme Tidal soit sur son label Roc- A-Fella records toutes les archives, tous les titres à venir stockés dans le bunker situé aux sous-sols du complexe Paisley Park à Minneapolis. On ignore pour le moment si l’affaire s’est conclue…ou pas. Là c’est de tout autre chose dont il s’agit, puisque UMPG n’exploite pas directement les chansons, mais gère le copyright de l’usage de ces mêmes chansons. On se souvient des rapports très conflictuels que le Kid de Minneapolis avait entretenu avec Warner- qui avait refusé de publier le « Black album », au point de s’écrire lui même le mot « slave » (esclave) sur la joue et de claquer la porte pour aller fonder son propre label Paisley Park- pourtant distribué par Warner-

Toute la musiquePrince de Prince

Ici, le deal avec Universal éditions est intégral, et concerne toute la musique de Prince, passée, présente et future. UMPG a d’ailleurs publié cette déclaration : «Nous sommes désormais chargés de gérer et d’administrer l’immense catalogue de chansons composées par Prince. Et, avec ses héritiers, nous travaillerons également à découvrir de nouvelles manières de diffuser sa musique, ce qui inclue les titres déjà publiés et tous ceux qui ne le sont pas encore jusqu’à son décès en avril dernier. » a déclaré la big boss des éditions, Jody Gerson, qui a ajouté : « C’est avec humilité que nous acceptons d’assumer la responsabilité du catalogue de Prince et avec toutes mes équipes nous nous engageons à travailler dur pour que ce deal ait une réalité tangible. Au vu de l’immensité du génie de Prince, il n’existe aucune limite à ce que nous devons entreprendre, aux côtés de ses héritiers, pour développer le succès de Prince, qui ne peut que croitre partout autour du Monde. » Quant à l’exploitation discographique du catalogue, aucune décision n’a été prise pour le moment, mais il semblerait que Tyka Nelson et ses co-héritiers optent pour un deal global, semblable à ce qu’ils viennent de négocier au niveau éditorial. L’album « Prince 4Ever », une nouvelle compile est déjà programmée pour la fin du mois, tandis qu’on évoque pour fêter ses 33 ans, une version Deluxe contenant des inédits et du live du mythique « Purple Rain » pour 2017. Bref, nous n’avons pas fini de bouffer du nain pourpre…et c’est fucking tant mieux !

Purple Rain

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *