Un demi-Pascal de Serge vaut bien 5000€

gainsbourgCe n’est même pas un Pascal entier, mais un demi-biffeton de 500 F et il s’est envolé aux enchères pour 5000 €, juste parce qu’il était dédicacé par Serge Gainsbourg. Gainsbourg plus fort que Jésus Christ dans la multiplication…des pépètes.

Biffeton 500 F SergeCertes ce n’est pas la première fois qu’un objet paraphé de la main de Serge s’envole aux enchères pour un prix astronomique. En 2011 déjà  des manuscrits de chansons telles que « Love On the Beat » ou « Sorry Angel » ayant appartenu à Fulbert (Ribeaut), le fidèle majordome de Gainsbourg, avaient atteint des sommes record entre 20.000 et 30.000 € pièce. Dans cette même vente, déjà chez Sotheby’s, un demi-billet de 500 F – non pas le funeste incinéré live en 84 à 7/7 par Serge pour protester contre les impôts, démontrant qu’après leur passage il ne lui restait plus rien- mais un demi-Pascal dédicacé  « Affectueusement à Fulbert, Gainsbourg » vendu alors près de 10.000 €. Ce nouveau billet adjugé 5000 € cette semaine est également signé de sa main et porte la joyeuse dédicace de « Merde à Bribri, Gainsbourg ». Serge l’aurait offert à une fan pour qu’elle se paye un brushing, car il n’appréciait pas sa coiffure en pétard, modèle années 80. Plus de 30 ans plus tard, ce billet de 250 F est vendu au centuple de sa valeur, juste parce que Gainsbourg a écrit Gainsbourg dessus. Un objet banal devient œuvre d’art, puisqu’approprié par l’artiste. Je croix que cette mise en abime aurait énormément plu à notre ami l’homme à la tête de chou.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.