PINK FLOYD “Delicate Sound of Thunder”

pink floydCapturé du 19 au 23 aout 1988 au fameux Nassau Coliseum de Long Island à New York, le fameux live « Delicate Sound of Thunder » ressort dans une nouvelle version entièrement restaurée et remixée, augmentée de 9 titres inédits, en mode subliminal d’un super pouvoir diéthylamide version acide lysergique de Pink Floyd capable de nous arracher à l’attraction terrestre.

 

pink floyd2 ans après la sortie de  « A Momentary Lapse of Reason » , et donc un an après celle de ce « Delicate Sound of Thunder » que nous raconte JCM, j’avais moi-même assisté en tant qu’envoyé spécial de BEST, immergé dans les coulisses du grand show Pink Floyd, a un concert dont le track-listing devait étrangement ressembler à celui-ci (Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/dans-les-coulisses-du-show-pink-floyd.html ). Bien sûr, le départ de l’affreux Roger changeait toute la donne au sein du planant groupe British, mais ce Pink Floyd là n’avait en rien sacrifié son ADN et le prouvait par un concert dantesque. Retour vers le futur de ce  « son délicat du tonnerre » 🤪

 

Par Jean-Christophe MARYpink floyd  

 

Vendu à plusieurs millions d’exemplaires à sa sortie, « Delicate Sound of Thunder » est l’album live de référence des Pink Floyd. Celui qui, pourtant privé de Roger Waters en 1988, redonna au groupe pop rock progressif ses lettres de noblesse. Suite au flop retentissant de l’album « The Final Cut » (1983) et au conflit qui l’oppose à Roger Waters (bassiste, chant), David Gilmour (guitare, chant) réorganise Pink Floyd en 1986 autour de ses membres historiques soit Nick Mason (batterie) et Richard Wright (claviers, chant) pour composer « A Momentary Lapse of Reason » (1987). Enregistré sans Roger Waters, compositeur historique mais aussi et surtout celui qui fût la « voix » de Pink Floyd, l’album sonne comme un nouveau départ. Pour la tournée qui suivit, les fans étaient désireux d’un show autour des classiques 70’s de Pink Floyd. Un show où ils pourraient entendre les morceaux historiques du groupe à travers une féérie de son et de lumières gigantesque, avec lasers, écran diffusant des images psychédéliques, fumigènes, et figurines animées géantes. C’est ce que l’auditeur redécouvre aujourd’hui sur ce DVD et double CD entièrement restauré, remixé et augmenté de 9 titres inédits. Réunis autour du chef d’orchestre David Gilmour, Nick Mason, Richard Wright  et Guy Pratt (qui remplace Roger Waters à la basse) recréent le son, l’imagerie et la nostalgie originelle de Pink Floyd. Durant la tournée qui dura 2 ans, plusieurs shows d’anthologie parmi lesquels celui donné au château de Versailles ou de Venise donné sur une scène flottante en face du palais des Doges et de la place Saint-Marc. En août 1988, le groupe s’arrête donc à Long Island, au Nassau Coliseum de New York pour filmer « Delicate Sound of Thunder ». Les titres sont exécutés de main de maitre sur une scénographie époustouflante. Le nouveau Pink Floyd dynamite les canons du rock en lui insufflant des boucles répétitives, hypnotiques, des bruits d’horloge, de tiroirs caisses qui ont fait de « Time » et « Money » les succès planétaires que l’on connaît.

pink floydLe premier CD est constitué de morceaux de l’album « A Momentary Lapse of Reason » avec des versions gargantuesques de « Learning to Fly », « Yet Another Movie « ou « The Dog Of War » avec ce sublime jeu de question réponse entre la guitare de David Gilmour et le saxophone de Scott Page. Le deuxième CD regroupe les titres historiques des 70’s avec des versions brûlantes de « One Of These Days », “Time”,  “Wish You Were Here”, “Us And Them”, “Money”, “Another Brick In The Wall, Part 2” et “Comfortably Numb », pour les plus connues. A l’époque, le réalisateur Wayne Isham aura utilisé plus de 100 négatifs 35 mm pour filmer le concert. Le monteur Benny Trickett a re-masterisé le film avec Aubrey Powell, membre du groupe d’arts graphiques Hipgnosis ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/storm-thorgerson-le-visionnaire-du-floyd.html ) qui a créé de nombreuses pochette iconiques de Pink Floyd, dont « Delicate Sound of Thunder » – pour un nouveau montage. David Gilmour a retravaillé le son de la nouvelle version avec l’ingénieur Andy Jackson. L’édition 4 CD propose un livret photo de 40 pages, l’affiche de la tournée et des cartes postales. Le coffret triple-vinyle 180-grammes contient 9 titres absents de l’album original paru en 1988, tandis que l’édition 2-CD contient 8 titres de plus que l’édition originale. Le disque, vendu à plusieurs millions d’exemplaires, fut le premier disque à partir dans l’espace. En effet, des cosmonautes de la station MIR l’avaient emporté avec eux. Encore une belle idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année !

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.