Petula Clark furax contre le terroriste de Nashville

Petula ClarkLe malade mental qui a fait exploser son camping-car au cœur de Nashville au matin du 25 décembre aurait diffusé le hit de Petula Clark « Downtown » avant de se faire sauter dans son véhicule. La célèbre chanteuse anglaise ne cache pas sa consternation en apprenant ce détail choquant.

 

Petula Clark« Parmi toutes les milliers de chansons – pourquoi celle-ci ? » s’étrangle Petula Clark, qui a admis avoir ressenti à la fois « un choc et de l’incrédulité » après avoir appris que l’homme responsable de l’explosion de Nashville avait passé son tube de 1964 « Downtown » juste avant l’explosion. L’attentat a fait trois blessés et le terroriste domestique, un certain Anthony Quinn Warner, serait mort durant l’explosion. Nous, à Gonzomusic, on aime bien Petula ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/petula-clark-a-valentine-days-concert-at-the-royal-albert-hall.html ) qui fait partie de nos vies depuis toujours, par conséquent nous sommes fiers de relayer sa touchante déclaration :

« Je ressens le besoin d’exprimer mon choc et ma consternation face à l’explosion du jour de Noël dans notre chère Music City », a déclaré Clark dans un message posté sur Facebook, ajoutant « Quelques heures plus tard, on m’a appris que la musique diffusée durant cet étrange compte à rebours était la mienne, moi chantant « Downtown ! De toutes les milliers de chansons pourquoi celle-ci ? ». Selon le New York Post, un officier de police a déclaré avoir entendu la chanson de Clark diffusée par le véhicule bourré d’explosifs que Warner avait garé devant le siège de la compagnie de téléphone AT&T dans le Tennessee, le jour de Noël avant de le faire exploser. Paradoxalement et sans rapport aucun, Warner Bros est effectivement le label de Petula aux USA, mais ce Warner là était un faux-frère 🤮

« Pourquoi cet acte violent – laissant derrière lui une telle dévastation », a poursuivi Clark, « Bien sûr, la première phrase de la chanson dit « Quand vous êtes seul et que la vie vous rend seul, vous pouvez toujours aller dowtown ». Mais des millions de personnes dans le monde entier ont été enthousiasmés par cette chanson joyeuse. Peut-être y a-t-il  autre chose à comprendre dans ces paroles – en fonction de votre état d’esprit. C’est possible. J’aimerais serrer Nashville dans mes bras – vous serrer tous dans mes bras – et vous souhaiter l’amour, une bonne et saine année – et, comme on dit parfois au Royaume-Uni, conservons le moral »

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.