One (bad) Direction

Partager

Roger se fait tatouer

L’histoire du jour : pour tenter de gagner une place VIP pour le show de One Direction, le père d’une fan se fait tatouer… en vain, car disqualifié parce qu’il n’était pas résident du bon État.

Roger se fait tatouerGaston Lagaffe a au moins un cousin américain : son nom, Roger Fraser. Habitant du Tennessee et père d’une fille de 14 ans complètement dingo du boys band One Direction, ce dernier a voulu absolument remporter le prix d’un concours organisé par la radio locale 99.5 WZPL. Pour être certain de gagner, il choisit de prouver son amour de One direction, de la manière la plus radicale qu’il soit et va chez un tatoueur pour se faire inscrire sur l’épaule :I <3 1D (I love One Direction). Super ! Sauf que ce bon Roger n’avait pas lu les fameuses petites lignes en bas de l’annonce du concours. Ce cousin de Gaston hélas trois fois hélas domicilié dans le Tennessee a tenté sa chance avec une radio de…l’État voisin de l’Indiana. Il se retrouve donc disqualifié et tatoué à vie. Tout finit (presque) bien, car sa fille Makalya et lui-même ont pu néanmoins assister à l’excitant concert des OD, mais pas dans la tribune VIP et sans « meet and greet » avec le groupe. Mais pour se consoler, Roger aura tous les matins du reste de sa vie pour se mater devant son miroir de salle de bain et songer à son « amour » éternel pour les 1D !

Roger se fait tatouer

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *