Les héritiers de Prince règlent enfin sa succession 6 ans après sa mort

PrinceDécidément, les histoires de famille sont souvent compliquées. Si l’on pouvait encore en douter, voici la preuve par Prince. En effet, il aura fallu attendre six longues années après la disparition du Kid pour voir enfin ses héritiers s’embrasser et se réconcilier. Ses demi-frères et les avocats de l’Estate ont mis fin à tous les blocages fiscaux de ses 156 millions de dollars d’actifs.

PrincePrince nous a quittés ce funeste 21 avril 2016 à seulement 57 ans d’une overdose de fentanyl, sans laisser de testament. En comme il n’avait ni enfants vivants ni conjoint, ses six demi-frères et sœurs ont été désignés comme héritiers. Malheureusement, ils n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur la façon de gérer la succession et se sont souvent affrontés devant les tribunaux. Trois demi-frères et demi-sœurs ont vendu leurs parts à Primary Wave, tandis que trois autres ont conservé leurs parts et ont retenu les services de L. Londell McMillan et Charles Spicer, conseillers de longue date de Prince, pour les conseiller juridiquement et fiscalement. En janvier, les héritiers et l’Internal Revenue Service ( IRS soit le service des impôts et contributions US) se sont mis d’accord sur une évaluation fiscale finale de 156 millions de dollars pour la succession, et le mois suivant, un juge du Minnesota a approuvé une proposition de partage des actifs entre Primary Wave et les héritiers. Les parties ont maintenant créé des sociétés à responsabilité limitée distinctes pour superviser leurs parts de la succession et, depuis le 1er août, le juge Kevin W. Eide a enfin signé l’accord. Cependant, durant tout ce conflit, cela n’a pas empêché la succession de  publier un certain nombre de CD posthumes et de précieuses archives de Prince avec différents labels, dont « Welcome 2 America » en  2021  ( Voir sur Gonzomusic PRINCE « Welcome 2 America »)  ainsi que plusieurs rééditions largement augmentées du catalogue de classiques tels que « Purple Rain », « 1999 » et « Sign O’ the Times » ( Voir sur Gonzomusic 1999 en 2019   PRINCE « Sign ☮️ the Times » Super Deluxe).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.