Le LP sanglant des Beatles adjugé à 210.000€

the-beatles-yesterday-and-today-Sky est toujours the limit chez les Beatles : la fameuse pochette « boucherie » sanglante et censurée du LP « Yesterday and Today » s’est arrachée pour 210.000€ durant une vente aux enchères au Beatles Story Museum de Liverpool. Bon c’était LA copie perso de John et elle était dédicacée par trois des Fab Four 😉

beatlesCet exemplaire unique de « Yesterday and Today »  appartenait à John Lennon, mais si ce un disque des Beatles est si célèbre, c’est qu’il avait suscité des montagnes de controverse à sa sortie chez les yankees puritains scandalisés par sa pochette graphique qui montrait le groupe emblématique couvert de viande crue et de poupées décapitées. Il fut assez vite retiré de la vente en 1966. La photo scandaleuse a été prise par le photographe australien Robert Whitaker et a déclenché l’indignation lors de sa sortie aux Etats-Unis en pleine émergence de la contestation étudiante de la guerre du Vietnam, les « faucons » fachos d’alors considérant que tout ce sang était une manière de contester la légitimité de l’engagement US dans le Sud-est asiatique. Très vite, l’image scandaleuse a été remplacée par une pochette bien plus conformiste qui montrait le groupe autour d’un coffre de voyage. On raconte que « Yesterday and Today »  fut le seul album des Beatles à avoir perdu de l’argent pour Capitol Records. Mais son côté hybride « Best of » non assumé avec des titres de « Help », de « Rubber Soul » ou de « Revolver » n’y est peut-être pas non plus étranger. Anyway…vendredi dernier, l’exemplaire de John Lennon a été cédé à un collectionneur américain anonyme au cours d’une vente organisée par Juliens Auctions qui s’est tenue au Beatles Story Museum de Liverpool. Adjugé pour 210.000€ cet exemplaire rare ornait auparavant le mur de son appartement du Dakota building à New York, jusqu’à ce qu’il l’offre à Dave Morrell, un fan des Beatles et collectionneur fou de bootlegs. Arborant les signatures de Lennon, de Paul McCartney et de Ringo Starr, il s’agit de l’unique album « boucher » dédicacé par trois des Fab Four.Yoko au Dakota

Dans un communiqué, un porte-parole de Julien’s Auctions a déclaré que le collectionneur américain avait « acquis ce disque pour faire un investissement pariant sur le fait qu’il prendrait de la valeur dans les années à venir ». Et Darren Julien, président de la firme, a déclaré : « Le marché est encore en développement et nous prévoyons que dans les cinq prochaines années, ce même album pourrait rapporter plus de 445.000€ ». C’est mieux qu’un PEL ou une assurance vie, non ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.