Le Cavern Club de Liverpool menacé de fermeture

the cavernLe mythique Cavern Club, célèbre pour avoir lancé la carrière d’un certain groupe de Liverpool… les Beatles, en 1961, est menacé de faillite définitive en raison de sa fermeture tous ces longs mois pour cause de pandémie de coronavirus. Le club avait ouvert ses portes en 1957 et constitue l’une des attractions phares de la Beatlemania. Il accueille chaque année plus de 800 000 visiteurs.

Cavern-ClubComme trop de salles de spectacles autour du monde, le fameux Cavern Club de Liverpool où John, Paul, George et Pete Best ont fait leurs premières armes, malgré son incroyable notoriété se retrouve à son tour menacé de faillite après sa fermeture ce printemps pour cause de Covid-19. Bill Heckle, l’un des directeurs du club, vient de révéler que le Cavern avait perdu 30 000 livres sterling ( 34.000 € environ) par semaine depuis le début de la fermeture en mars. « Nous avons attendu cinq mois avant de devoir malheureusement licencier une vingtaine de personnes. Nous pensons que nous pourrions avoir à en licencier 20 autres dans les prochaines semaines ». Les Beatles ont donné leur premier gig à the Cavern en 1961 et la regrettée Cilla Black, signée sur Apple, y avait travaillé au vestiaire dans le club de Mathew Street. Depuis les Beatles, bien d’autres stars s’y sont produites, notamment les Rolling Stones, Stevie Wonder, David Bowie et Adele. « Nous avons pris la décision il y a quelques années de mettre de côté autant d’argent que possible à la banque en cas de coups durs, sans nous rendre compte qu’on vivrait un jour un KO total. Donc, nous avions 1,4 million de livres économisés à banque, suite aux frais engendrés par le Covid cette somme maintenant été réduite de moitié. »

« La survie de the Cavern dépend désormais d’une ouverture de subventions du fonds de récupération culturelle du gouvernement », a déclaré un porte-parole du conseil municipal de Liverpool.

« Si les subventions du gouvernement nous permettent d’ouvrir à 30%, alors nous perdons encore de l’argent », a souligné M. Heckle qui a ajouté, «  Nous voulons juste ne pas perdre d’argent, car la fermeture nous coûte actuellement 30 000 livres par semaine ».

Le club de Liverpool devrait bientôt rouvrir ses portes pour accueillir des concerts virtuels de groupes de rock du monde entier.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.