Une fresque de Ian Curtis inaugurée par Peter Hook

Akse and Peter Hook

Akse and Peter Hook by themancorialist

Une peinture murale de Ian Curtis a été dévoilée à Manchester par Peter Hook, son frère de son au sein de Joy Division et notoire membre de New Order. Pour mémoire Ian Curtis atteint de troubles mentaux s’était suicidé le 18 mai 1980 : il n’avait que 23 ans. L’œuvre a été inaugurée pour marquer la Journée mondiale de la santé mentale et l’ouverture du Headstock Weekender Festival.

Ian CurtisPeter Hook a assisté à la présentation de la fresque, créée par l’artiste de rue Aske et commandée par le Headstock. Festival. La peinture murale montre un Ian Curtis en noir et blanc, chantant dans son micro. Dans son communiqué de presse, le conseiller municipal Luthfur Rahman, représentant la culture et les loisirs au conseil municipal de Manchester, a déclaré « La scène musicale de Manchester est réputée dans le monde entier, et des icônes comme Ian Curtis continuent d’influencer la culture aujourd’hui. La musique est tellement plus que les chansons que nous entendons en termes d’effets sur la santé mentale d’un individu, une chanson a le pouvoir de changer nos sentiments presque instantanément. Récemment, étant donné les défis posés par la pandémie de coronavirus en cours, de nombreuses personnes auront été confrontées à leurs propres problèmes de santé mentale et pourraient l’être encore. Le dévoilement de la fresque de Ian Curtis marque le début de la Journée mondiale de la santé mentale, au cours de laquelle Headstock collectera des fonds pour l’industrie et les organisations caritatives de santé mentale ». Il a continué à encourager les fans de musique à montrer leur soutien à l’industrie de la musique en « temps difficiles et incertains » en diffusant le festival en streaming chez eux et à « prendre soin de soi et demander de l’aide si vous en avez besoin ». Le Headstock a eu lieu via la plateforme United We Stream et a permis de collecter des fonds pour les associations Help Musicians et Manchester Mind.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.