WARRIOR NUN

Warrior-NunC’est l’histoire d’une jeune fille morte, Ava Silva, ressuscitée par un mystérieux halo angélique qui lui confère d’étranges et puissants pouvoirs pour lutter contre de terribles créatures démoniaques. WARRIOR NUN, comme son nom l’indique, met en scène prêtres et nonnes de l’Ordre de l’épée cruciforme dans leur combat contre les envoyés du Diable qui cherchent forcément à détruire notre Terre. Mais, fort heureusement, la jeune et combative Ava veille au grain.

Warrior-NunAndalousie, Espagne, de nos jours…

Chœurs grégoriens, statues, église…puis la caméra plonge jusqu’à la crypte. Une voix raconte: « Toute ma vie, j’ai rêvé que j’étais morte. Mon esprit quitte mon corps et je m’observe d’en haut. Je suis une fille normale, juste normale. Mais soudain je me réveille et réalise que je suis toujours cette anomalie que j’ai toujours été toute ma vie. J’ai pourtant appris une chose : la vie a parfois une manière vraiment tordue de réaliser vos rêves. »

Face à un cadavre de jeune fille, un prêtre et une nonne conversent. Elle dit qu’elle est déjà en enfer. « Nom, âge, cause du décès, pour nos registres ? », demande le prêtre.

« Ava Silva ( Alba Baptista, jeune actrice d’origine portugaise et brésilienne), âgée de 19 ans », répond la nonne. « Laissez la cause du décès en blanc », poursuit-elle. Puis le prêtre reçoit un coup de fil et la nonne quitte les lieux. Soudain, deux femmes en combinaison de combat noire pénètrent dans l’église en en portant une troisième qui semble blessée. Elles appartiennent à l’Ordre de l’épée cruciforme qui combat les démons descendus sur Terre. Le prêtre les accueille. Elle est mortellement blessée par des éclats d’un métal bleu lumineux. Tandis qu’ils tentent de la sauver, on entend des crépitements de mitraillettes et des cris à l’extérieur signent d’un combat en cours. « C’est Shannon, elle est notre leader, notre amie », dit une certaine Mary.

« Mary je ne vais pas survivre », dit-elle, « retirez-moi ces éclats ». Puis elle arrache une chaine qui porte un médaillon de son cou et le tend à Mary avant de trépasser. Elles retournent Shannon et avec un drôle d’instrument mécanique extraient un disque lumineux de son dos. « Es-tu la prochaine porteuse ? »demande une fille à Mary.

« Non », répond-elle avant de prononcer le nom de Lilith… mais, à ce moment-là,  les portes de la crypte explosent. Des hommes hurlent en espagnol et tirent sur tout ce qui bouge. Une nonne s’échappe avec le disque tenu par l’instrument métallique. Poursuivie, elle trébuche. Un soldat tente alors de s’emparer de l’objet… avant de le laisser tomber en hurlant comme s’il était constitué de métal chauffé à blanc. Elle le récupère et observe la jeune morte,  

« Pardonne-moi mon enfant », dit-elle avant de lui implanter le disque dans son dos. Elle a tout juste achevé sa tâche, qu’un soldat tente de la descendre. Mais la sœur a de la ressource, elle l’assomme avec son fameux instrument… tandis que la jeune Ava semble se réveiller d’entre les morts. Et elle hurle, puis remue ses pieds. Elle se renverse de la table mortuaire où elle se trouvait, tandis que la nonne et le soldat se battent, elle se lève enfin, puis achève le soldat qui avait déjà refroidi la nonne, vous me suivez, et, au passage, défait une terrifiante créature rouge fantomatique qui était apparut dans la crypte. Waw… joli boulot de scénariste. On est tenu en haleine par les dix premières minutes de ce WARRIOR NUN. Et le show est loin d’être fini…

Warrior-NunGénérique

« Peut être suis-je morte, et ceci est un rêve? ». Ava parle toute seule, elle croit qu’elle est dans son lit, à l’orphelinat. Elle marche dans une rue espagnole. Elle croise trois types, leur vomit dessus avant d’être violemment renversée par un camion, traverser des murs et atterrir dans une boutique … où elle se relève quasi indemne. Elle continue de se parler à elle-même «  suis-je dotée de super pouvoirs, ». Puis :  « Il doit bien y avoir une raison pour que tout ça m’arrive… quelqu’un quelque part a forcément une réponse au fait que mon corps guérisse tout seul de ses blessures ».

Pendant ce temps, dans l’église attaquée on apprend que le « cercle » est en fait un halo d’ange et on comprend alors qu’il ait pu avoir le pouvoir de réveiller une jeune fille morte.

Ava revient à l’orphelinat, où elle retrouve son copain, le jeune Diego, qui lui dit qu’elle doit être un ange, puisqu’il l’a vue morte et que maintenant elle était à nouveau sur ses deux pieds … alors qu’elle était quadriplègique ! Elle déambule dans la ville et soudain, une fumée rouge attire son attention. Elle la suit à travers les rues, même si c’est une mauvaise idée. Elle rentre dans un bar et se met à danser. Elle assomme au passage le patron du bar, puis on la retrouve sur la plage en train de courir. Et de pleurer en observant les étoiles. Pendant ce temps, un prêtre enquête sur Ava à l’orphelinat, tandis qu’au petit matin elle manque de se noyer dans une piscine. Elle est sauvée par un beau gosse qui squatte une villa de millionnaire avec ses copines et qui l’invite à un party où Ava se prend un ecsta…et croise à nouveau la terrifiante créature rouge fantomatique…

Filmé en Andalousie, entre Malaga, Marbella et Séville, on y parle à la fois anglais et espagnol. WARRIOR NUN coche de nombreuses cases : horror à la BUFFY ou TEEN WOLF, teen série SMALLVILLE ou HEROES et série néo catho modèle PRIEST ou THE EXORCIST. Cette première saison compte dix épisodes et, au vu du pilote boosté par le joli minois d’Alba Baptista, on peut d’ores et déjà parier ( prier ?) sur une seconde saison des aventures de notre jeune WARRIOR NUN.

Diffusée depuis le 2 juillet 2020 sur Netflix

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.