Dans son prochain docu Janet Jackson promet de tout balancer

Janet JacksonJanet Jackson va faire l’objet d’un documentaire extensif, retraçant toute sa carrière, où elle promet de se raconter sans filtre. Du coup, toute la famille craint que le film ne les éclabousse par ses révélations, en ressortant tous les cadavres du placard, accumulés au fil des ans, par cette lignée quasi-royale, véritable Kennedy de la funk-music. When the shit hits the fan…

Janet JacksonPour l’avoir interviewée à maintes reprises depuis ses 18 ans, dont cette toute première fois à Encino chez ses parents, juste après son divorce avec El Debarge, dans la foulée de son 2ème LP « Dream Street » ( Voir sur Gonzomusic   https://gonzomusic.fr/?s=Janet+Jackson ), j’ai toujours eu un faible pour la petite « Ginette », la benjamine du clan Jackson. En 87, durant mon trip inaugural au Paisley Park de Prince, j’en avais profité pour visiter le studio Flyte Tyme et rencontrer ses fameux tenanciers producteurs de Janet Jackson, Jimmy Jam et Terry Lewis ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/minneapolis-et-le-parc-psychedelique-de-prince-episode-3.html ). Mais entre ses rapports conflictuels avec son père Fouettard et ex-manager, Joe Jackson, et les relations compliquées avec le reste de la famille et  Michael en général, sans compter ses propres troubles alimentaires, à 55 ans on peut résumer sa vie par l’analogie avec la comptine populaire « Ne pleure pas Janet… » 😢 Car la chanteuse de 55 ans promet que dans ce documentaire, rien ne sera laissé au hasard, surtout en ce qui concerne sa fameuse famille dysfonctionnelle.

Jackson family

Jackson family

Selon une source informée, la famille de Janet « flippe, comme il se doit » puisqu’elle va tout balancer, y compris tous les aspects bons, mauvais et truands chez les Jackson. Et la famille a de bonnes raisons de flipper vu tout ce que Janet risque de révéler sur son défunt père, Joe Jackson, accusé de violenter Janet, tout comme ses frères et sœurs. « Il terrorisait Janet, en lui faisait sentir qu’elle n’était rien sans lui, mais ses frères et sœurs disent que c’était bien pire », poursuit la source. La même source révèle également que les fans peuvent s’attendre à des révélations inédites sur sa relation avec son frère, Michael Jackson. Bien que les deux semblaient être proches et solidaires en public, la source précise que « Janet adorait Michael, mais admet que son style de vie était bizarre ». Le documentaire, provisoirement intitulé « Janet », sera diffusé l’an prochain en 2022, pour coïncider avec le 40e anniversaire de son premier album éponyme. Il est aussi confirmé que sa durée sera de quatre heures et sera diffusé en deux épisodes. Le documentaire retracera son  » incroyable succès musical ainsi que sa vie privée tumultueuse », selon un communiqué de presse, et la star évoquera, bien entendu, son apparition controversée au Super Bowl en 2004 avec Justin Timberlake, le fameux « nipplegate », lorsqu’elle avait accidentellement révélé, oh shocking, un de ses tétons à des dizaines de millions de téléspectateurs de l’Amérique puritaine. Trop hâte de découvrir cette incroyable Ginette-story…

Janet & Justin

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.