Coup de pub or not Kanye West candidat à la présidentielle US

West and TrumpDans un nouveau tweet sur son compte Twitter, Kanye West déclare qu’il se présente à l’élection présidentielle US de novembre. Ce n’est certes pas la première fois qu’il fait ce genre de déclaration. Problème : à trois mois de la Présidentielle il ne semble pas inscrit auprès de la Commission électorale fédérale (FEC) et il n’apparait pas non plus qu’il ait levé le moindre dollar pour soutenir sa campagne. Bon, il est tout de même soutenu par sa femme, Kim Kardashian et par son pote Elon Musk… c’est un début, on va dire.

West« Nous devons maintenant réaliser la promesse de l’Amérique en faisant confiance à Dieu, en unifiant notre vision et en construisant notre avenir. Je me présente à la présidence des États-Unis 🇺🇸 ! #2020VISION » a tweeté Kanye West déclarant à nouveau qu’il se présenterait à l’élection présidentielle US. Du coup il va se retrouver en concurrence avec un homme qu’il dit admirer, un certain Donald Trump. Or, en 2018, West avait fait une apparition bizarre à la Maison-Blanche avec le président, au cours de laquelle il portait une casquette « Make America Great Again » et a fait une vague diatribe que M. Trump a pourtant taxée de « quelque chose de très important ». « J’aime ce gars juste là », avait alors lancé West, passant derrière le Resolute desk pour embrasser le président assis, qui a réagi : « C’est vraiment bien. » Il faut noter que son épouse, madame Kim Kardashian West et l’entrepreneur Elon Musk sont à ses cotés pour ce nouveau challenge. Mais est-il vraiment certain que West soit candidat ? Il n’a pas enregistré son nom auprès de la Commission électorale fédérale (FEC) pour l’élection de novembre. Le nom le plus proche que la base de données de la FEC indique est celui d’un candidat appelé « Kanye Deez Nutz West », qui serait inscrit auprès du Parti Vert en 2015 sous l’adresse « 1977 Golddigger Avenue, Suite Yeezus » et semble n’avoir récolté aucun fonds. Ce n’est pas la première fois que West prétend qu’il se présente à la Maison-Blanche. Lors des MTV Video Music Awards de 2015, il avait déclaré que sa décision était prise de se présenter à la présidence en 2020. Cependant en novembre 2019, il aurait repoussé l’échéance, précisant qu’il se présenterait plutôt en 2024. Dans son tweet de samedi, jour de l’indépendance des États-Unis, West, 43 ans, n’a pas précisé si sa prétendue course électorale serait affiliée à un parti politique et dans l’affirmative lequel ? Et même s’il voulait figurer sur un bulletin de vote en tant que candidat indépendant, West devrait recueillir un certain nombre de signatures et s’inscrire dans les différents États avant une date limite. Or ce délai est déjà dépassé dans certains grands États, mais il est vrai que notre rapper allumé aurait encore techniquement le temps de s’inscrire dans de nombreux autres. Suspense donc…

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.