Après Neil Young Trump déclenche le courroux des Dexys Midnight Runners

DexysCela ne s’arrêtera donc jamais… après Neil Young ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/neil-young-furax-again-contre-donald-trump.html ) cette fois c’est au tour de  mon pote Kevin, lider maximo de Dexys Midnight Runners de s’insurger parce que Trump a fait jouer son hit «  Come On Eileen » par une fanfare militaire sans aucune autorisation avant son meeting devant le mont Rushmore.

Kevin RowlandLes Dexys Midnight Runners « n’ont pas approuvé et ne veulent pas approuver » leur musique pour le meeting de Trump ». Des images d’une fanfare interprétant « Come On Eileen » dans le cadre de la campagne de réélection du président sont récemment apparues sur le net. Kevin Rowland, le leader de  Dexys Midnight Runners ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/?s=Dexys+Midnight+Runners+  ) a publié une brève déclaration via le compte Twitter officiel du groupe, précisant qu’ils « n’ont pas donné et ne donneraient pas » le feu vert pour que leur musique soit utilisée dans le cadre de la campagne de réélection de Donald Trump. Cette prise de position ferme survient après l’apparition d’images d’un groupe militaire interprétant une version instrumentale « ska » toute moisie du célèbre hit de Dexys « Come On Eileen » de 1982, avant le discours de Donald Trump devant le mont Rushmore. Tous ces artistes opposés au pillage de leurs œuvres devraient s’attaquer au portefeuille du milliardaire et  intenter systématiquement des actions en dommages et intérêts pour le faire casquer, damned !

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.