Mort de Jim Seals la moitié du duo Seals & Croft

Seals & Croft

 

Jim Seals, la moitié du légendaire duo californien des 70’s Seals and Crofts,  célèbre  pour  ses radieuses harmonies et son cool «  Summer Breeze » s’est éteint à Nashville, Tennessee des suites d’une longue maladie. Il était agé de 80 ans. Immense tristesse…

Jim SealsJ’avais acheté leurs premiers LP à LA au début des 70’s, à l’instar de ce « Year of Sunday » qui tourne aujourd’hui sur ma platine. Entre la soul blanche de James Taylor et le sa country nonchalante de Loggins and Messina, les discrets Seals and Croft incarnnaient à leur manière la quintessence du « California Sound ». Car si Seals, avec son partenaire musical Darrell « Dash » Crofts, était surtout réputé pour ses hits tels que « Summer Breeze », « Diamond Girl » ou encore « Get Closer » il nous laisse quelques solides albums comme le radieux « Diamon Girl » de 1973. C’est Brady Seals, un parent de Seals, lui-même auteur-compositeur-interprète, qui annoncé son décès sur les médias sociaux, écrivant : « Je viens d’apprendre que James ‘Jimmy’ Seals est décédé. Mon cœur se brise pour sa femme Ruby et leurs enfants. S’il vous plaît, gardez-les dans vos prières. Quel héritage incroyable il laisse derrière lui ».

Seals & CroftLe duo musical – qui s’est rencontré dans son Texas natal à l’adolescence – s’est formé à la fin des années 1960 avant de rejoindre la vague de groupes cali qui déferle au tournant des 70’s, comme America, Bread, ou encore England Dan & John Ford Coley, qui a lui aussi rendu hommage à ce frère de son disparu Dans un long texte publié sur Facebook mardi, il a écrit : « Jimmy Seals est décédé aujourd’hui. J’ai passé une grande partie de ma vie musicale avec cet homme-là. Nous avons fait des tournées ensemble, lui et Dash nous ont invités à chanter sur les disques de Seals et Crofts, et nous avons joué avec lui pendant des années. » Décrivant Seals comme un « génie musical « , Coley a ajouté : « Il appartenait à un groupe qui était unique en son genre. Je suis très triste à cause de sa disparition mais je garde les meilleurs souvenirs du monde lorsque nous étions tous ensemble. » RIP  James Eugene Seals

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.