Bob Dylan sort une deuxième chanson en trois semaines

Bob-DylanCette fois, il y a VRAIMENT anguille sous roche car c’est la seconde fois en trois semaines que Bob Dylan nous balance une nouvelle, inédite et puissante composition. Ainsi après son fulgurant « Murder Most Foul », voici venir sans crier gare ce subjuguant « I Contain Multitudes » qui laisserait présager la venue divine d’un nouvel album de compositions fraiches de notre Zim’, le premier depuis huit ans.

DylanC’était le 27 mars dernier, lorsque la nouvelle bombe sonique de Bob Dylan nous prenait tous de court ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/le-retour-du-prophete-dylan.html ) avec ce « Murder Most Foul » ,le plus long titre jamais composé par le prophète rock de Duluth, Minnesota. Deux semaines plus tard, pour la toute première fois de sa légendaire carrière notre Prix Nobel de Littérature se voyait enfin sacrer numéro un des charts ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/dylan-numero-1-pour-la-premiere-fois-de-sa-vie-avec-murder-most-foul.html ). Et c’est à nouveau à minuit et à nouveau sur son compte Twitter que Dylan a publié ce nouveau titre « I Contain Multitudes », accompagné de ces divers hashtags »#aujourd’hui et #demain, #squelettes et #nus, #étincelle et #flash, #AnneFrank et #IndianaJones, #voitures rapides et #fastfood, #jeans bleus et #reines, #Beethoven et #Chopin, #vie et #mort… des citations de sa chanson de 4’ 38’’ dont les paroles les plus marquantes chantent : « Je suis comme Anne Frank, comme Indiana Jones / Et les bad boys britanniques, les Rolling Stones / Je vais jusqu’au bout, jusqu’à la fin / Je vais là où tout ce qui est perdu est réparé. » Les fans soupçonnent que ces deux chansons font partie d’un nouvel album à venir, le premier composé de chansons originales depuis la sortie de son « Tempest » de 2012.

Voici le texte intégral de « I Contain Multitudes », au titre éminemment  biblique

 

Aujourd’hui, demain et hier aussi

Les fleurs meurent comme toutes les choses

Suivez-moi de près, je vais au Balinais Bali

Je vais perdre la tête si tu ne viens pas avec moi

Je m’occupe de mes cheveux, et je lutte contre les vendettas

J’abrite des multitudes

 

Il a un cœur de voyant, comme M. Poe

Il a des squelettes dans les murs de personnes que vous connaissez

Je vais boire à la vérité et aux choses que nous avons dites

Je bois à l’homme qui partage votre lit

Je peins des paysages, et je peins des nus

J’abrite des multitudes

 

Une Cadillac rouge et une moustache noire

Des bagues sur mes doigts qui brillent et clignotent

Dites-moi, quelle est la prochaine étape ? Que devons-nous faire ?

La moitié de mon âme, bébé, t’appartient

Je me remets et je batifolerai avec tous les jeunes mecs

J’abrite des multitudes

 

Je suis comme Anne Frank, comme Indiana Jones

Et ces mauvais garçons britanniques, les Rolling Stones

Je vais jusqu’au bord, je vais jusqu’au bout

Je vais là où toutes les choses perdues sont réparées

Je chante les chansons de l’expérience comme William Blake

Je n’ai pas d’excuses à présenter

Tout coule en même temps

J’habite sur le boulevard du crime

Je conduis des voitures rapides, et je mange des fast-food

J’abrite des multitudes

 

Pétales de rose, jeans bleu rouge

Toutes les jolies servantes, et toutes les vieilles reines

Toutes les vieilles reines de toutes mes vies passées

Je porte quatre pistolets et deux grands couteaux

Je suis un homme de contradictions, je suis un homme d’humeurs multiples

J’abrite des multitudes

 

Vieux loup avide, je vais te montrer mon cœur

Mais pas tout, seulement la partie haineuse

Je vais te vendre à la rivière, je vais mettre ta tête à prix

Que puis-je te dire de plus ? Je dors avec la vie et la mort dans le même lit

Dégage, madame, lève-toi de mon genou

Ne me parle pas

Je garderai le chemin ouvert, le chemin dans mon esprit

Je veillerai à ce qu’il n’y ait pas d’amour laissé derrière moi

Je jouerai les sonates de Beethoven, et les préludes de Chopin

J’abrite des multitudes

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.