Au revoir José Tamarin

Il était le troisième larron de Niagara au tout début du groupe rennais. Aussi jovial et cool que son sourire sur la pochette de « Tchiki Boum », José Tamarin s’est éteint. La triste news est tombée sur Facebook. Le guitariste avait quitté Rennes depuis de nombreuses années pour se poser au bout tout au bout de la Terre dans le Finistère. José est décédé  des suites d’un AVC à l’hôpital de La Cavale Blanche à Brest, le mardi 22 octobre. Il avait 68 ans. 

Niagara-par-legras

Niagara-par-legras

J’avais re-publié voici trois ans sur Gonzomusic  mon tout premier papier de BEST sur Niagara avec justement cette photo du trio prise par Jean Yves Legras ( https://gonzomusic.fr/la-nostalgie-niagara.html ). Exilé dans son Finistère, José Tamarin n’avait jamais cessé de jouer et de chanter, comme le prouvent les jolies balades publiées sur son Soundcloud, le meilleur hommage que l’on puisse lui faire est de les écouter :

https://soundcloud.com/user-524928387?fbclid=IwAR0B8hQVhfjfUM7DgxyYmID5vMIc7LgmBLZ6dDVSgGDDDy9l3IqzBIVXCcg

 

Selon Ouest France , José Tamarin, serait décédé hier soir des suites d’un AVC à l’hôpital de La Cavale Blanche à Brest, mardi 22 octobre. Il avait 68 ans.

Réaction touchante de Daniel Chenevez:

« C’est vraiment très triste. On s’est encore parlé il y a 2 semaines, il m’avait expliqué avoir failli y passer il y a quelques mois à cause d’une pneumonie et il était toujours sous surveillance médicale. On avait parlé musique, de ses projets, d’une ex fiancée et qu’il fallait profiter de la vie. Il m’envoyait régulièrement sa musique et même si son élément était le reggae, ces derniers temps ça devenait plus pop. C’était un mec vraiment sweet. »

À suivre…

José Tamarin

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.