ALTERED CARBON S02

Altered CarbonSeconde et attendue saison de la série de SF où les richards, les maths, ont les moyens de changer de corps à volonté, grâce à un système de back-up permanent de leur cerveau. Nous y retrouvons l’inoxydable Takeshi Kovacs, nouvel Orphée qui recherche l’être aimé jusqu’aux rives du Styx. Dans cette époustouflante S02 d’ALTERED CARBON notre mercenaire re-booté dans un nouveau corps nous entraine jusqu’aux confins de la galaxie où nulle baston ne l’effraie pour parvenir à ses fins.

Altered CarbonDeux ans après la diffusion de son incroyable S01 ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/altered-carbon.html  ), voici enfin de retour d’une des séries d’anticipation les plus captivantes, où l’on change de corps comme on change de chemise…à condition d’appartenir aux 0,1% les plus fortunés. On retrouve bien entendu son fameux personnage central Takeshi « Tak »  Kovacs, cette fois interprété par Anthony Mackie ( et également Joel Kinnaman pour les flash-backs références à la première saison ). Comme on le dit si bien au début de ce premier épsiode: c’est une histoire de fantômes, contée à l’âge de la vie éternelle. Lorsque la technologie a défait la mort.

Un cabaret. Une chanteuse de jazz asiatique moulée dans une robe de satin. Une mercenaire black a voyagé jusqu’à cette planète reculée, car elle cherche à retrouver Takeshi Kovacs. Elle questionne un serveur hologramme à ce sujet. Vieille connaissance IA appartenant justement à Kovacs.  Elle n’est pas la seule à le chercher. Un homme offre des créditspour le retrouver…lorsque cinq « Kovacs » se lèvent et se bastonnent pour tenter de rafler le blé. La femme semble avoir repéré le véritable mister K et le suit lorsqu’il sort de l’établissement. Mais à ce moment, c’est la chanteuse de jazz asiate qui le met en joue, car en fait, c’est « elle » Kovacs. Lorsque soudain, la chasseuse de primes lui met une balle dans la tête. « Comment m’avez-vous trouvée ? » dit-l’asiatique. L’autre a une offre d’emploi à lui proposer. « Elle » décline, alors la black lui tire deux balles dans le buffet. « Elle » se métamorphose  alors en « lui et black » (incarné par le charismatique Antony Mackie, révélé par le « 8 Mile » d’Eminem et héros des franchises Marvel Captain America et the Avengers) et se réveille attaché dans une salle d’interrogatoire où un certain Horace Haxley, un math(usalem) lui propose une récompense : sa nouvelle peau, top moumoute qualité et bourrée de gadgets… à condition qu’il accomplisse la mission qu’il lui confie. Il a besoin de protection : « Là d’où je viens, c’est la guerre » dit-il. Si tu acceptes, je peux te permettre de revoir Quellcrist Falconer. Je peux te révéler sa cachette et te donner assez d’argent pour que tous deux vous puissiez disparaitre. »

Altered Carbon Edgar Poe

Edgar Poe

« Si tu mens, ce visage sera la dernière image que tu ne verras jamais » lance un Kovacs menaçant. Mais lorsqu’il s’extrait de son caisson de résurrection, dans la propriété située sur une étrange planète, tout le monde est mort y compris Horace Axley , l’homme qui lui avait offert le deal pour sa protection et retrouver Quellcrist. Et, bien entendu, c’est lui qu’on risque d’accuser d‘avoir perpétré le massacre. Kovacs ré-initie Edgar Poe, l’IA qui a les traits du célèbre romancier qui gère l’hôtel qu’il possède à Bay City et qui l’accompagne. Dans une cité sous cloche, la Gouverneure apparait en 3D hologramme pour annoncer un cessez-le-feu avec les rebelles.

Sublime image, sublime lumière, super réalisation, super bastons modèles kung-fu, super cascades, super climat toujours aussi inspiré de « Bladerunner » et supers acteurs, cette seconde saison d’ALTERED CARBON toujours filmée à Vancouver, au Canada, semble décidément tenir toutes ses futuristes promesses, tandis que la version spin off long métrage et dessins animés/manga de la série intitulée « Altered Carbon : Resleeved » est également disponible sur la plateforme Netflix depuis le 19 mars

 

Diffusée sur Netflix depuis le 27 février

  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.