Akon se donne dix ans pour édifier son Wakanda en Afrique

akon-city-Comme dans « Black Panther », le chanteur Akon se donne dix ans pour fonder son propre Wakanda, dans son pays d’origine, le Sénégal, sur des terres attribuées par le Président Macky Sall. La nouvelle cité sera modestement baptisée Akon City. Et l’on y paiera tout son shopping en AKoin.

Akon AfricaAvec deux albums à son actif cet année, le latin-sound « El Negreeto » et le cool afro-rap « Akonda » on ne peut pas dire que le chanteur Akon ait vraiment chômé. Mais, à 46 printemps, le natif de Saint-Louis, Missouri, baptisé par ses parents sénégalais Aliaune Damala Bouga Time Bongo Bongo Puru Nacka Lu Lu Lu Lu Badara Akon Thiam…soit Akon, pour faire plus simple, a échafaudé le plus ambitieux des projets : faire jaillir de terre une cité ultra-moderne au pays de ses ancêtres. Inspirée de la contrée imaginaire du Wakanda (voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/black-panther-the-album-music-from-and-inspired-by.html et aussi  https://gonzomusic.fr/destination-wakanda-direct-from-atlanta-airport.html ) dans « Black Panther », la ville-nouvelle futuriste sera baptisée modestement Akon City. C’est durant une interview radio accordée à LA au Power 106 de l’animateur Nick Cannon qu’il a révélé que la construction avait même déjà commencé. Akon prévoit que la ville soit 100% « renouvelable » et intégralement axée sur l’énergie solaire.  Au cours du même entretien, il a également annoncé que l’économie d’Akon City sera basée sur une crypto-monnaie, le AKoin, qui sera au centre de la vie économique.

Akon CityLe chanteur projette sa ville comme un « Wakanda dans la vie réelle, dotée, entre autres, de son propre aéroport. » « C’est un projet à longue échelle », a-t-il poursuivi, « Alors nous travaillons par étapes. Nous avons commencé la construction en mars dernier et l’étape finale est prévue pour 2025 « , poursuit Akon. La ville va jaillir au Sénégal, sur 2 000 acres de terrain accordés à Akon par Macky Sall, le Président du Sénégal. Elle sera construite à cinq minutes en voiture de son aéroport et sera également proche de Dakar. Le chanteur a également déclaré qu’il espérait que son AKoin prendrait une dimension internationale, soulignant que :  » Vous pourriez partir en vacances et lorsque vous changerez vos dollars américains pour une autre devise vous les transférez peut-être en AKoins. C’est le but. » ; quand on l’interroge sur la faisabilité de cette crypto-monnaie, il rétorque tout simplement : « J’apporte les concepts et je laisse les geeks s’occuper du reste ». Bon, ce n’est pas gagné et comme on dit chez nous, il faut se méfier du « Akon dira t’on » 🤪. Ok, je sors.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.