AGENT X

Partager

Agent X

Plus fort que le FBI, plus secret que la CIA, un agent secret n’obéit qu’aux ordres de la vice-présidence des USA pour accomplir des missions que l’exécutif Américain et la morale ne sauraient approuver. James Bond made in USA, Agent X est avant tout la première série télé où la capiteuse Sharon Stone tient la vedette.

Agent XOn la connaissait aussi sulfureuse que venimeuse dans « Basic Instinct », désormais elle émigre du grand au petit écran avec un incontestable succès. Sharon Stone incarne Natalie Maccabbee, la première femme vice-Présidente des USA qui vient de prêter serment aux côtés du Président Thomas Eckhart ( John Shea). Plus tard au cours d’une cérémonie au numéro 1 Observatory Circle, la résidence officielle des vice-Présidents US depuis le début des années 70, le Président offre une clef à sa vice-Présidente, déclarant : « Je te confie la clef de la maison, prends-en bien soin ». Sur le moment, elle ne prête guère attention. Mais un peu plus tard, lorsque tous ses invités se sont éclipsés et qu’elle se retrouve seule sous le regard d’un portrait de John F Kennedy et d’un buste de Lincoln, elle remarque une drôle de serrure à la gauche de la cheminée monumentale de son bureau. La clef remise par son boss tourne effectivement et soudain la bibliothèque adjacente coulisse pour livre un passage secret. « Vous n’avez jamais remarqué que la Constitution des États-Unis est particulièrement vague sur le rôle du Vice-Président ? » l’interroge le majordome des lieux. « Ne vous faites pas enfermer comme Gerald Ford », poursuit-il avant de la précéder dans le passage, juste avant qu’il ne se referme seul. Non vous ne rêvez pas, on se croirait dans le film « National Treasure » ( Benjamin Gates et le trésor des templiers ) avec Nicolas Cage. Le passage mène à une pièce magnifique surmontée d’une vaste coupole. Les murs sont tapissés de portraits. Et au centre, trône…un exemplaire original de la constitution de 1776, paraphée par les pères fondateurs.

Section 5 Article 2 de la Constitution

 

« Voici le plus grand secret de notre pays » affirme le majordome. Car cet exemplaire est le seul à posséder une « section 5 à l’Article 2 de la Constitution » qui stipule : « Un agent dont l‘identité reste secrète est créé pour servir à la discrétion du Vice-président des USA afin de protéger au mieux les intérêts des États-Unis d’Amérique ». Et les portraits sur les murs, à l’instar du CIA Memorial Wall de Langley, où les agents distingués sont uniquement représentés par une étoile pour préserver leur identité, représentent tous les Agents X successifs qui ont servi tous les vice-Présidents US depuis 1776. En dehors du Président, seul le Chief Justice (Juge en chef) de la Cour Suprême (James Earl Jones) connaît son existence. Et bien entendu l’agent lui-même, chargé de toutes les opérations secrets que même la CIA ne peut traiter sans risquer de compromettre le pays. « Le Vice Président détermine et supervise ses missions, tel est le rôle qui vous échoit Madame Vice-Présidente. » dit-il tandis que l’agent X, John Case ( Jeff Hephner) se présente à sa nouvelle patronne, à la manière de James Bond rencontrant le successeur de M. Né de l’imagination de Wiliam Blake Herron que l’on a connu scénariste de la franchise Bourne pour «La mémoire dans la peau », vous l’aurez compris, Agent X laisse la part belle aux bagarres acrobatiques, aux gadgets et aux explosions dans un contexte de pur espionnage. Au vu du premier épisode, on se dit « pas mal ! ». Il est vrai que la présence entêtante de Sharon Stone laisse toujours planer l’ombre sexy de « Catherine Tramell ». Et tant pis si elle ne fait pas le grand écart à la télé, comme au cinéma, sa présence ne manque décidément pas de piquant. La première série compte dix épisodes, on ignore à cette heure si la Turner Network Television décide ou non de remettre la mise pour une seconde saison.

Diffusée sur la chaine TNT depuis le 8 novembre

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *